Perspectives

Haïti-Examens d’État : Fort taux de réussite dans les résultats de la 9e année fondamentale pour 9 départements géographiques


vendredi 11 août 2017

P-au-P, 11 août. 2017 [AlterPresse] --- Les résultats des examens officiels de la 9e année fondamentale, pour 9 départements géographiques d’Haïti, donnent un taux de réussite de 77.18%, indique le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp), dans un communiqué transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

156 mille 658 candidates et candidats sont admis sur 202 mille 964 participantes et participants à ces épreuves officielles.

Les neuf départements scolaires, concernés par ces résultats, par ordre de succès, sont les Nippes (Sud-Ouest), le Nord, l’Ouest (où se trouve la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince), l’Artibonite, le Nord-Ouest, le Plateau central, le Sud, le Sud-Est et la Grande-Anse.

Les Nippes arrivent en tête avec un taux de réussite de 86 %, soit 5 mille 309 candidates et candidats admis sur un total de 6 mille 161 ayant pris part aux épreuves.

Vient ensuite le Nord, qui affiche un taux de réussite de 82 %. Sur un total de 21 mille 025 participantes et participants, 17 mille 335 sont admis en classe supérieure.

Le département de l’Ouest arrive en troisième position avec un taux de réussite de 79 %. Sur un total de 98 mille 184 candidates et candidats ayant pris part aux éxamens, 77 mille 107 sont admis.

Pour l’Artibonite, 18 mille 641 candidates et candidats sont admis sur un total de 24 mille 8 cent 87 participantes et participants, soit un taux de réussite de 75 %.

Dans le Nord-Ouest, sur un total de 12 mille 665 candidates et candidats ayant pris part aux examens, 9 mille 502 sont admis, soit un taux de réussite de 75 %.

Pour le Plateau central, 10 mille 786 candidates et candidats sont admis sur un total de 14 mille 539 participantes et participants, soit un taux de réussite de 74 %.

Le Sud, sur un total de 10 mille 761 candidates et candidats, ayant pris part aux épreuves, enregistre 7 mille 960 admis, soit un taux de réussite de 74 %.

Dans le Sud-Est, 5 mille 668 candidates et candidats sont admis sur un total de 8 mille 084 participantes et participants, ayant pris part aux épreuves, soit un taux de réussite de 70 %.

La Grande-Anse, l’un des départements les plus touchés par le passage du cyclone Matthew, les lundi 3 et mardi 4 octobre 2016, affiche le plus bas taux de réussite, soit 65 %. Sur un total de 6 mille 658 candidates et candidats ayant pris part aux examens, seulement 4 mille 350 sont admis.

Le Menfp assure que les résultats pour le Nord-Est seront publiés incessamment.

Il demande aux responsables d’établissements scolaires de passer retirer le palmarès de leurs écoles aux Directions départementales d’éducation (Dde) concernées.

Un fort pourcentage d’échec (seulement 30.74% de réussite) a été enregistré à l’échelle nationale, dans les résultats de la session ordinaire du baccalauréat 2016-2017.

Pour les 10 départements géographiques d’Haïti, seulement 32,302 candidates et candidats sont admises et admis sur un total de 105,074 participantes et participants.

Le Menfp a réitéré sa volonté de former une commission, qui aura pour tâche d’analyser les causes des mauvais résultats, enregistrés dans les examens d’État de l’année académique 2016- 2017 en Haïti.

Cette commission, qui sera mise sur pied « incessamment », devrait aussi dégager des pistes de solution pour remédier à la situation.

Pour sa part, le coordonnateur général de l’Unnoh, Josué Mérilien, avait rappelé combien le processus de correction des copies était entaché de graves irrégularités.

L’Unnoh avait recommandé la formation d’une commission indépendante « pour recenser toutes les copies, qui ont été massacrées par ces faux correcteurs, en vue d’une évaluation en bonne et due forme, pour éviter que de nombreux élèves soient victimes et se retrouvent injustement en situation d’échec scolaire ». [am emb rc apr 11/08/2017 11:14]