Rendez-vous Culture

Un livre posthume de 100 photos de Thony Bélizaire sur plus de 25 ans de transition démocratique en Haïti


mardi 13 juin 2017

P-au-P, 13 juin 2017 [AlterPresse] --- Un livre posthume de 100 photos du journaliste Thony Bélizaire, intitulé « Radiographie d’une transition démocratique en 100 photos, 1986–2012 » sera lancé à Port-au-Prince le mercredi 14 juin 2017, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

L’ouvrage a été finalisé, après la mort de Thony Bélizaire [1], par le cinéaste haitien de renommée internationale, Raoul Peck.

La vente-signature se fera en présence du cinéaste Raoul Peck.

C’est un projet de Thony Bélizaire lui-même, auquel il a consacré plusieurs années de sa vie, précise Peck, lors d’un entretien téléphonique accordé à AlterPresse.

« Il (Thony Bélizaire) voulait raconter (sa version de) l’histoire du mouvement démocratique haïtien, à partir du départ de Jean-Claude Duvalier », l’ex dictateur, dont la chute remonte au 7 février 1986.

Thony Bélizaire avait choisi un noyau de 100 clichés et s’était adressé à lui durant la période de tournage du film documentaire « Assistance mortelle » (sorti en avril 2013), lui demandant notamment de préfacer l’œuvre, explique le cinéaste.

« Lorsque j’ai vu son document, je lui ai dit qu’il fallait faire un livre, qui aurait vocation à être diffusé, non seulement en Haïti, mais également à l’étranger », poursuit Peck.

« On devait achever le livre, après un peu plus d’un an de travail. Malheureusement Thony est mort […] J’ai promis de poursuivre le projet, au cours de la cérémonie, réalisée en sa mémoire ».

Cette œuvre est d’une importance capitale pour la mémoire de ce pays. Ces clichés de Thony Bélizaire ont su figer des instants, où se faisaient, à la fois, l’actualité et l’histoire du pays, souligne le cinéaste, qui dit vouer un profond respect à l’œuvre de Thony Bélizaire.

« Nous sommes un pays, malheureusement, qui n’a pas toujours su raconter sa propre histoire et préserver sa propre mémoire […] »

Le travail de Thony Bélizaire offre, selon Peck, un regard objectif sur cette transition démocratique, que connaît le pays depuis 1986, alors que « la majorité des œuvres, qui reviennent sur les 35 dernières années, le font de manière partisane […], chacun essayant de justifier sa position ».

Ce livre devra permettre, à la prochaine génération, de mieux comprendre d’où elle vient. On peut offrir en cadeau à des jeunes, à des institutions, à des étrangers en visite dans ce pays, suggère-t-il.

L’ouvrage « permettra, à travers ces photos, de comprendre d’où vient notre pays, quel prix il a fallu payer pour cette démocratie […] Ce livre a vocation de durer longtemps […] J’espère qu’il permettra à d’autres de tirer profit des photos de Thony, pour écrire d’autres livres en choisissant d’autres axes ».

« Les droits sur le livre et les photos iront, en majorité, aux héritiers de Thony. Nous devrons rembourser, à ceux qui ont participé à ce projet, leurs investissements », indique Peck.

La vente-signature de l’album de photos de Thony Bélizaire, photographe témoin de l’histoire durant la période 1986-2012, aura lieu dans l’après-midi du mercredi 14 juin 2017, dans un hôtel à Turgeau (avenue Jean Paul II).

Décédé le 21 juillet 2013, suite à une longue maladie, Thony Bélizaire, icône du photojournalisme en Haïti, souffrait depuis 1996 d’une tumeur à la gorge. [am emb gp apr 12/06/2017 00:30]

[1Ndlr : Thony Bélizaire naquit le 30 mars 1959 et mourut à Port-au-Prince le 21 juillet 2013.