Rendez-vous Culture

Funérailles de la danseuse Vivianne Gauthier, chantées ce 6 juin 2017 en Haïti


mardi 6 juin 2017

P-au-P, 06 juin 2017 [AlterPresse] --- Les funérailles de la danseuse et enseignante Vivianne Gauthier, décédée le jeudi 1er juin 2017, à Port-au-Prince, à l’âge de 99 ans (elle naquit le 17 mars 1918), ont été chantées, ce mardi 6 juin 2017, à l’église (catholique romaine) du Sacré-Cœur de Turgeau (secteur est de Port-au-Prince), apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Plusieurs personnalités, dont l’ancien premier ministre, Evans Paul, l’ancienne candidate à la présidence aux élections de 2010, Myrlande Hyppolite Manigat, également secrétaire générale du parti Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (Rdnp) et le recteur de l’Université Quisqueya (Uniq), Jacky Lumarque, entre autres, ont pris part aux obsèques de cette légende de la danse traditionnelle en Haïti.

Ont également été présents d’anciens et de nouveaux élèves de la compagnie « école de danse Vivianne Gauthier ».

Le titulaire du Ministère de la culture et de la communication (Mcc), Limond Toussaint, dit éprouver une profonde tristesse et un très grand respect envers la carrière et la passion, dont la défunte a fait montre à l’égard d’un art, qui s’est révélé un peu au midi de sa vie, dans une note de sympathie en date du vendredi 2 juin 2017.

« Le rôle, joué par la défunte dans le développement de la danse traditionnelle en Haïti, restera inoubliable. C’est tout le pays, qui rend, aujourd’hui, hommage au génie d’une artiste, aux remarquables qualités d’une femme de la culture qui, dès son vivant, avait reçu le sacrement de l’histoire », lit-on dans la note.

Gauthier a été honorée en 2005 par le Mcc pour sa contribution au développement de l’art en Haïti.

Elle avait également reçu plusieurs distinctions, dont une reconnaissance honneur et mérite de la chorale de la cathédrale (août 2001) et un tableau gravé pour la lutte dans le développement de la culture haïtienne (1996).

Parmi les autres distinctions reçues, figurent un hommage de la Télévision nationale d’Haïti (Tnh) pour la danse (décembre 1997) et un Oscar de la « Femme de Mérite », décerné par la Fondation Défi (mars 2009). [jd emb rc apr 06/06/2017 13:45]