Développement durable

Haïti : Un nouveau responsable à la Direction de protection civile, dans un contexte de risques environnementaux élevés


mardi 9 mai 2017

P-au-P, 08 mai 2017 [AlterPresse] --- A peine installé dans ses fonctions, le docteur Jerry Chandler, nouveau responsable de la Direction de la protection civile (Dpc), doit faire face à des risques élevés, occasionnés par des pluies diluviennes dans divers départements géographiques d’Haïti, à quelques semaines du début de la saison cyclonique 2017, observe AlterPresse.

Jerry Chandler, ancien cadre de la Dpc et du service des sapeurs-pompiers, remplace, depuis le vendredi 5 mai 2017, Marie Alta Jean-Baptiste, qui a occupé le poste durant les 13 dernières années.

L’installation a eu lieu, au moment même où des prévisions météorologiques inquiétantes faisaient état de nouvelles pluies intenses, attendues sur la plupart des départements du pays, dont la vulnérabilité s’est accentuée avec le temps.

Les pluies des samedi 6 et dimanche 7 mai 2017 ont fait au moins 2 morts et un blessé dans le Nord du pays.

Un enfant de 6 ans s’est noyé à La Victoire (département du Nord) et un jeune de 17 ans a été tué par la foudre à Sainte-Suzanne (Nord-Est), alors que des dégâts légers ont été enregistrés dans le secteur agricole au niveau de cette commune, indique le Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales (Mict).

Au moins 400 familles ont été directement affectées dans le Nord par les intempéries et les crues des rivières, dont les conséquences sont importantes également dans plusieurs autres départements.

Dans ce contexte, Chandler promet de « continuer à dynamiser et renforcer la Direction de la protection civile, tant au niveau central qu’à travers ses structures communales, pour une réponse de proximité dans le cadre de la gestion des risques et des désastres ».

Le nouveau responsable doit parallèlement travailler à la préparation de la saison cyclonique, qui s’étendra du jeudi 1er juin 2017 au dimanche 30 novembre 2017 dans la région des Caraïbes.

Il doit approvisionner les dépôts de la protection civile en stocks de secours, suivant les instructions du titulaire du Ministère de l’intérieur, Dr. Max Rudolph Saint-Albin.

Il est est également appelé à établir des programmes de formation et de sensibilisation, visant à développer une culture territoriale en matière de gestion des risques et des désastres.

Les pluies, qui doivent se poursuivre durant les prochaines 24 heures, sont susceptibles de provoquer de nouvelles inondations et des glissements de terrain.

Les autorités rappellent à la population l’obligation d’observer strictement des consignes de sécurité. [apr 08/05/2017 18:00]

Source photo : Dpc