Documents

Message de fin d’année 2016 de NAPSA aux jeunes d’Haïti


lundi 26 décembre 2016

Soumis à AlterPresse le 24 décembre 2016

Cher jeune de notre pays,

En cette période de fin d’année, tu te retrouves sans doute dans le même pétrin de l’année dernière : Haïti est en manifestation. Et ceci pour la même cause : élection considérée frauduleuse. Dans ces conditions, il t’est difficile de fêter soit à cause de l’insécurité, ou de l’absence de lieux de détente, ou tout simplement et encore pire parce que tu n’as pas d’argent. Les emplois sont très rares en Haïti et le cadre nécessaire pour se créer des opportunités fait défaut. Si tu es à l’étranger, tu portes quand même le poids de la laideur du pays, une disgrâce qui tend à te fermer toutes les portes.

Cependant, il revient à toi et à toi seul, du dedans comme du dehors, de faire d’Haïti, considérée comme une laideur portée au visage ou un dossier déshonorant ton CV, une beauté recherchée ou l’expérience qui t’ouvre le monde.

Sur ce, le Directoire de NAPSA t’invite à quatre choses en ces temps de fête : 1) rendre grâce à Dieu (si tu crois) et remercier ceux qui t’ont aidé pour l’année 2016, 2) méditer et penser pour te fixer des objectifs clairs pour 2017 et t’armer des moyens pour les atteindre, 3) poser un acte gratuit en faveur d’une personne vulnérable ou souffrante (enfant, vieillard, malade...), et 4) "fêter" sans endettement ni dépression si tes repas ne sont pas copieux ou tes réjouissances limitées.

Fais dans TA VIE que 2017 soit meilleur que 2016 ! Toutes les forces sont en TOI !

NAPSA kanmenm !

Le Directoire