La Caraibe en un coup d’oeil

Nations-Unies : Des dirigeants caribéens dénoncent les disparités de la mondialisation


lundi 16 septembre 2002

P-au-P., 16 sept. 02 [AlterPresse] --- Les représentants des petits pays insulaires en développement de la Caraibe ont dénoncé, le 15 septembre, devant l’Assemblée Générale des Nations-Unies, les disparités de la mondialisation, selon des informations communiquées par les services de l’ONU.

Timothy Harris, Ministre des affaires étrangères de Saint-Kitts-et-Nevis, a estimé que la structure actuelle de l’économie mondiale réserve des récompenses pour les puissants et des punitions pour les faibles. A son avis, la mondialisation doit inclure le partage des responsabilités et la bonne gouvernance. Pour y arriver, le dialogue continu et le partenariat au sein des Nations-Unies sont indispensables.

Pour sa part, le Ministre des affaires étrangères des Bahamas, Frederik Mitchell, a estimé qu’il faut faire davantage pour aider la communauté antillaise à s’adapter aux changements mondiaux, notamment en modifiant la politique du Fonds monétaire international.

La 57ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies s’est ouverte le 12 septembre dernier à New-York. [16/09/02 00:45]