Dépêches

Haïti-Élections : En attente de décisions importantes de la part du Cep concernant les municipales et les législatives


jeudi 14 juillet 2016

P-au-P., 14 juillet 2016 [AlterPresse] --- D’importantes décisions sont attendues, de la part du Conseil électoral provisoire (Cep), concernant les résultats des élections dans quelques municipalités et la révision des dossiers de quelques parlementaires, déclarés élus lors des élections controversées de la fin de l’année 2015.

Les commissions ad hoc, qui enquêtaient sur les résultats des élections pour les municipalité de la Croix des Bouquets (Ouest), de Chardonnières (Sud) et de Lascahobas (Plateau central), ont remis leurs rapports aux conseillers électoraux, qui prendront une décision publique d’ici vendredi (15 juillet 2016), annonce le directeur de communication du Cep, Richardson Dumel.

Les résultats définitifs des élections municipales pour 69 communes, dont 59 n’ayant fait l’objet d’aucune contestation et dix autres, pour lesquelles aucun recours n’a été exercé, ont été publiés en avril 2016.

Des enquêtes administratives étaient conduites à Croix des Bouquets, Chardonnières et Lascahobas.

Le Cep prendra sous peu, également, une décision concernant les 42 dossiers, dont 3 au niveau des sénatoriales et 39 au niveau de la députation, qui ont été indexés dans le rapport de la Commission indépendante d’évaluation et de vérification électorale (Cieve), a, par ailleurs, indiqué Dumel,lors d’une conférence de presse, le mardi 12 juillet 2016.

En plus de la reprise de la présidentielle, la Cieve avait recommandé la révision de ces dossiers au niveau des législatives.

Des changements ont été opérés au Centre de tabulation des votes (Ctv), où Robenson Cherilus et Gregory Hilaire sont respectivement engagés comme directeur et directeur adjoint, en remplacement de Widmack Matador (directeur sortant du Ctv), qui a démissionné au début du mois de juin 2016, a aussi rappelé le directeur de communication du Cep.

De même, des changements vont être opérés dans le personnel du Cep, particulièrement au sein des Bureaux électoraux départementaux (Bed), Bureaux électoraux communaux (Bec) et Bureaux de votes (Bv).

Ces changements concerneront aussi les superviseurs et les agents de sécurité, qui ont été impliqués dans les élections de 2015. [bd gp apr 14/07/2016 14:10]