Perspectives

Haïti-Politique : Seulement 3 femmes dans un cabinet de 18 ministres au gouvernement d’Enex Jean-Charles

17% de femmes dans un cabinet de 18 ministres le 25 mars 2016
vendredi 25 mars 2016

Par Ronald Colbert

P-au-P, 25 mars 2016 [AlterPresse] --- Seulement trois femmes (17%) font partie du gouvernement « majoritairement homme » du premier ministre Enex Jean-Charles, dont le plan de gestion a été ratifié, successivement au sénat et à la chambre des députés, dans l’après-midi du jeudi 24 mars et à l’aube du vendredi 25 mars 2016, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Il s’agit de Daphnée Benoît Delsoin, maintenue titulaire du Ministère de la santé publique et de la population (Mspp), Jessy C. Petit-Frère, maintenue titulaire du Ministère du commerce et de l’industrie (Mci) et a.i. du Ministère des Haïtiens vivant à l’étranger (Mhave), et de la sociologue Marie Denise Claude (une des filles du pasteur Sylvio Claude, une des figures de l’opposition à Jean-Claude Duvalier), retenue au Ministère à la condition féminine et aux droits des femmes (Mcfdf).

Ces trois femmes, qui vont diriger 4 ministères (Mspp, Mci, Mhave et Mcfdf) sous le gouvernement d’Enex Jean-Charles), faisaient partie de l’équipe choisie par l’économiste Fritz-Alphonse Jean, dont la politique générale a été rejetée, pour des raisons politiques (le Parti haïtien tèt kale / Phtk et alliés ne le considéraient pas comme un « premier ministre de consensus), par 36 députés sur 76 présents, dimanche soir 20 mars 2016, à la chambre basse.

Florence Elie, actuelle protectrice de la citoyenne et du citoyen (Office de la protection du citoyen / Opc), préalablement appelée par Fritz-Alphonse Jean, est écartée du Ministère de la justice et de la sécurité publique (Mjsp), au profit de Me. Camille Junior Edouard (ancien membre du cabinet du Premier ministre Gary Conille – sous Michel Martelly - et ex-coordonnateur de la Commission nationale de lutte contre la drogue (Conald).

Dans le nouveau gouvernement d’Enex Jean-Charles, ne sont pas, non plus, reconduits (ils devaient faire partie de l’équipe de Fritz-Alphonse Jean) Ericq Pierre au Ministère des affaires étrangères et des cultes (Maec) et Arnoux Séverin au Ministère de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural (Marndr).

Le nouveau cabinet ministériel, « majoritairement homme », du 25 mars 2016 en Haïti comprend 18 ministères (y compris le bureau du chef du gouvernement).

Pour le moment, aucune information ne filtre sur la possibilité ou non de l’intégration de secrétaireries d’Etat au nouveau cabinet ministériel du 25 mars 2016.

Le président provisoire Jocelerme Privert, « élu » au second degré au parlement contesté, le dimanche 14 février 2016, ne cesse pas d’insister sur l’obligation d’austérité et de rigueur budgétaires, face à une réalité sombre des finances publiques en Haïti [1] aujourd’hui en Haïti, à laquelle devra faire face le nouveau gouvernement d’Enex Jean-Charles.

Les tractations politiques, avec le Phtk et alliés, leur ont préféré, respectivement, Pierrot Delienne au Maec et Pierre Edouard Laurore (ancien candidat à la députation, en 2015, sous la bannière de la plateforme politique Verite) au Marndr.

Enex Jean-Charles n’occupera plus le portefeuille du Ministère de la planification et de la coopération externe (Mpce), confié désormais à l’avocat Aviol Fleurant, professeur d’université, ancien candidat à la présidence aux élections controversées de 2015.

Me. Aviol Fleurant, avocat et professeur d’université, ancien candidat à la présidence (sous la bannière du parti « Nouvelle Haïti ») en 2015, est nommé titulaire du Ministère de la planification et de la coopération externe (Mpce).

Pierrot Delienne, licencié en droit à la Faculté des de droit et des sciences économiques (Fdse) de Port-au-Prince (ancien membre du conseil d’administration du Fonds d’assistance économique et sociale / Faes de juin 1990 à juillet 1991), devient titulaire du Ministère des affaires étrangères et des cultes (Maec) et a.i. du Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales (Mict).

Yves Romain Bastien, ancien responsable du Conseil dit de modernisation des entreprises publiques (Cmep, sous René Garcia Préval 2006 - 2011), devient titulaire du Ministère de l’économie et des finances (Mef).

Daphnée Benoît Delsoin est retenue comme la nouvelle titulaire du Ministère de la santé publique et de la population (Mspp).

Jacques Evelt Éveillard, ancien Directeur général du Mtptc, sous la présidence de Jean-Bertrand Aristide (2001 – 2004), et de René Garcia Préval (1996 – 2001 et 2006 - 2011), reste titulaire du Ministère des travaux publics, transports et communications (Mtptc).

Jean René Antoine Nicolas devient titulaire du Ministère des affaires sociales et du travail (Mast).

Jean Beauvois Dorsonne, ancien député (2006 – 2010, 48e législature, sous la bannière du parti Atibonit an aksyon, devenu Ayiti an aksyon / Aaa de Youri Latortue) de Verrettes (Artibonite), ancien coordonnateur du secrétariat technique de la direction générale du Menfp, est appelé au poste de titulaire du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp).

Jessy C. Petit-Frère devient titulaire du Ministère du commerce et de l’industrie (Mci) et a.i. du Ministère des Haïtiens vivant à l’étranger (Mhave).

Guy Didier Hypollite est le nouveau titulaire du Ministère du tourisme.

Dieusseul Simon Desras (ancien président du sénat 2009 - 2015), sera chargé du portefeuille du Ministère de l’environnement (Mde) et assurera l’intérim au Ministère de la défense nationale.

Abel Nazaire (ancien de l’équipe de Laurent Lamothe, sous la présidence de Michel Martelly), devient titulaire du Ministère de la jeunesse, des sports et de l’action civique (Mjsac).

Marie Denise Claude, sociologue (une des filles du pasteur Sylvio Claude, une des figures de l’opposition à Jean-Claude Duvalier ; ancienne candidate (quatre fois candidate) au sénat pour les partis politiques Fusion, Inite et Inite patriyotik ; membre du Mouvement populaire dessalinien / Mopod contre Joseph Michel Martely), occupera le portefeuille du Ministère à la condition féminine et aux droits des femmes (Mcfdf).

Marc Aurèle Garcia, journaliste (président-directeur général de l’hebdomadaire Haïti en Marche et de la station privée Radio Mélodie FM), plus connu sous le nom de Marcus, est le nouveau titulaire du Ministère de la culture et de la communication.

Pierre Edouard Laurore, ancien candidat à la députation (en 2015) de la Plateforme Verite, est nommé titulaire du Ministère de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural (Marndr). [rc apr 25/03/2016 14:00]

[1Ndlr : seulement un milliard et demi de gourdes, au lieu de 6,5 milliards, sont perçus chaque mois, a révélé Privert.

L’administration politique de l’ancien président Joseph Michel Martelly et de l’ex-Premier ministre Evans Paul aurait vécu au-dessus des moyens et ressources publiques.

En janvier 2016, l’inflation est de 13.03 %, selon l’Institut haïtien de statistiques et d’informatique (Ihsi).

La décote de la gourde, par rapport au dollar américain, continue et atteint, en mars 2016, le niveau de 65.00 gourdes (US $ 1.00 = 65.00 gourdes ; 1 euro = 75.00 gourdes, alors qu’elle était autour de 45.00 gourdes pour un dollar américain en 2011).