Espace Femmes

Haïti-Genre : 58 jeunes femmes et hommes certifiés dans la prise en charge des filles et femmes victimes de violences


lundi 14 mars 2016

P-au-P, 14 mars 2016 [AlterPresse] --- En partenariat avec « Médecins du monde Canada », la Solidarité des femmes haïtiennes (Sofa) a procédé, le vendredi 11 mars 2016, à la remise de certificats à plus d’une cinquantaine de participantes et participants à une formation liée à la prise en charge de filles et femmes victimes de violences, observe AlterPresse.

« Unissons-nous pour combattre les violences sur les filles et les femmes, nous sommes tous concernés » : Tel a été le thème central de cette formation dont l’objectif consistait à sensibiliser notamment des agents de Cité Soleil (périphérie de Port-au-Prince) sur la prévention et la prise en charge des femmes victimes de violences.

La violence sur les femmes existe dans toutes les sociétés et ne prendra pas fin avec la clôture de cette formation, souligne la coordonnatrice de la Sofa, Marie Frantz Joachim, lors de la cérémonie de remise des certificats.

Elle appelle à la responsabilité de tous et de toutes dans la lutte pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles.

« La formation que vous avez reçue, vous donne plus de responsabilité dans votre communauté et vos professions », affirme-t-elle.

Cette formation a été un besoin évident quand on regarde les prestataires de soins et les organisations communautaires. Avec la sensibilisation, plus de gens vont dénoncer et porter plainte contre la violence pour la freiner, avance, pour sa part, la représentante de « Médecins du monde Canada », Andrée Gilbert.

Témoignant leur satisfaction de la formation, les participantes et participants ont appelé à la poursuite de ce genre d’initiative pour continuer à sensibiliser l’opinion sur les violences faites à l’endroit des femmes.

Certains de ces participantes et participants interviennent déjà dans la prise en charge des filles et femmes victimes de violences dans la commune de Cité Soleil.

Les participants répartis en trois (3) groupes dont un premier constitué d’agents de santé communautaire polyvalents (Ascp) ont été formés en décembre 2015.

Le deuxième groupe composé de membres d’organisations communautaires de base et le troisième comprenant des prestataires de soins ont reçu leur formation en janvier 2016, précise la responsable de la formation à Sofa, Sharma Aurélien. [bd emb gp apr 14/03/2016 11 :44]