Perspectives

Football féminin / Eliminatoires Jordanie 2016 : Les joueuses U-17 d’Haïti l’emportent 1-2 face au Canada

Les U-17 féminines d’Haïti terminent en première position dans le groupe A, avec 9 points sur 9
mardi 8 mars 2016

Actualisé à 20:30 le 7 mars 2016

P-au-P, 07 mars 2016 [AlterPresse] --- Après les deux premières journées, les jeudi 3 et samedi 5 mars 2016, la sélection féminine haïtienne de football des moins de 17 ans (U-17) l’a emporté 1-2 (mi-temps 0-0), ce lundi 7 mars 2016, à Grenade, face à son homologue du Canada. Du coup, elle termine à la première place dans le groupe A, avec 9 points sur 9, 18 buts pour et 3 buts contre (différence de buts +15), selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Les joueuses U-17 d’Haïti attendent les résultats du 8 mars 2016, dans le groupe B, pour connaître leurs adversaires (Etats-Unis d’Amérique, Mexique ou Costa Rica) en demi-finales.

L’unique but des U-17 Canadiennes, ce lundi 7 mars 2016, au Grenada athletics stadium, a été marqué à la 77e mn de jeu par Sarah Stratigakis, qui a ouvert le score à 13 minutes de la fin du temps réglementaire.

Les U-17 Haïtiennes [1] ne se sont pas découragées.

A la 81e mn, elles obtiennent l’égalisation par Mikerline Saint Felix, qui écopera d’un carton jaune dans le temps additionnel (90+2). Tout de suite après l’avertissement, Saint Félix, qui avait remplacé Lovelie Pierre à la 67e mn de jeu, cédera sa place à Dolorès Jean Thomas (No. 20).

A la 84e mn, trois minutes plus tard après l’égalisation, elles obtiennent un penalty, consécutif à une faute de la Canadienne Kennedy Faulknor sur Nerilia Mondesir ,dans la surface de réparation canadienne.

Penalty, transformé par Shelsie Dacius.

Ces rencontres se déroulent dans le cadre de la dernière phase des éliminatoires de la coupe du monde U-17, de la Fédération internationale des associations de football (Fifa), qui aura lieu du 30 septembre au 21 octobre 2016 en Jordanie.

Le samedi 5 mars 2016, les joueuses U-17 haïtiennes, baptisées « les jeunes Grenadières », se sont fait peur, avant de, finalement, l’emporter 3-2 (mi-temps 2-0 pour Haïti) sur leurs homologues du Guatemala.

Menant au score 2-0, très tôt en première période, grâce à un doublé de Mikerline Saint-Félix, aux 6e et 11e minutes de jeu, les U-17 haïtiennes ont été rejointes par les Guatémaltèques, aux 53e et 73e minutes de jeu, respectivement par Maria Herarte et Kellin Mayen. Quatre minutes après la réduction du score par les Guatémaltèques, la joueuses haïtienne Wagnelda Millien a été expulsée pour cumul de cartons jaunes.

Mais, elles ont pu avoir les ressources pour parvenir à inscrire un troisième but, à la 88e mn de jeu, par Nérilia Mondésir. Un but, qui sera synonyme de victoire face au Guatemala et de la qualification des U-17 féminines de football d’Haïti pour les demi-finales, ultime étape pour le mondial de Jordanie 2016.

Avec trois matches, trois victoires pour dix-huit buts marqués et trois encaissés, la sélection nationale féminine de football des moins de 17 ans, aura réussi un parcours intéressant, jusqu’à date, avec une différence de buts +15.

De leurs côté, les joueuses U-17 du Canada ont respectivement battu Guatemala 3-0, le jeudi 3 mars 2016, Grenade 7-0, le samedi 7 mars 2016. Puis, elles se sont inclinées 1-2, le lundi 7 mars 2016 face à Haïti. Ce qui leur donne une différence de buts +8.

Au terme de ces trois journées, les joueuses de football U-17 d’Haïti sont en première position, avec 9 points sur 9 (+15), le Canada en 2e avec 6 points sur 9 (+8), le Guatemala avec 3 points sur 9 (+3, 9 buts pour, 6 buts contre) - après sa victoire 0-7 sur Grenade, lundi soir 7 mars 2016 - et Grenade avec 0 point sur 9 (-27, 0 but pour, 27 contre).

Après le match du 7 mars 2016, qui a déterminé l’équipe ayant terminé en première position du groupe A, Haïti et le Canada attendront les résultats du mardi 8 mars 2016, pour connaître leurs adversaires respectives dans le Groupe B, qui comprend les Etats-Unis d’Amérique, le Mexique, le Costa Rica et la Jamaïque.

En demi-finale, les joueuses haïtiennes de football U-17 ont pour obligation de vaincre leurs prochaines adversaires pour s’adjuger une place au prochain mondial, puisque les équipes championne, vice-championne et la 3e représenteront la Confédération des nations d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et Caraïbes de football (Concacaf) dans la coupe du monde de football Mondial, du 30 septembre au 21 octobre 2016 en Jordanie. [jep rc apr 07/03/2016 17:22]

[1Voici la composition de l’équipe féminine de football U-17 d’Haïti :

Gardienne : Kerly Théus No. 1 - Défense : Emeline Charles No. 3, Nandie Deshommes No. 2, Saraphina Joseph No. 5 (sanctionnée par un carton jaune à la 35e mn de jeu), Rosianne Jean No. 13 - Milieux : Naphtalie Northé No. 6, Coventina Dumonay No. 18, Shelsie Dacius No. 7 - Attaquantes : Nérilia Mondésir No. 10, Lovelie Pierre No. 9 (remplacée à la 67e mn par Mikerline Saint Félix No. 17), Roseline Eloissaint No. 19 (sanctionnée par un carton jaune à la 61e mn de jeu). / Sélectionneur : Leszek Borkowski (Polonais).