Dépêches

Haïti-Politique : Séance avortée ce 3 mars pour élire un nouveau président au Sénat


vendredi 4 mars 2016

P-au-P, 3 mars 2016 [AlterPresse] --- Une séance plénière annoncée pour ce jeudi 3 mars 2016, en vue d’élire un nouveau président à la tête du sénat de la République, n’a pas pu avoir lieu, faute de quorum, apprend AlterPresse.

Ce poste est laissé vacant par l’ex sénateur Jocelerme Privert depuis son accession à la présidence provisoire, le dimanche 14 février, suite à l’accord politique de sortie de crise du 6 février, conclu entre le parlement et l’exécutif.

Le sénat est divisé en deux blocs dont le groupe majoritaire qui souhaite que les élections se fassent selon les normes des règlements internes du sénat.

Le bloc minoritaire exige que la présidence par intérim soit occupée par le doyen d’âge en vue d’organiser l’élection pour combler ce vide.

Le bloc minoritaire ayant à sa tête le sénateur de l’Artibonite Youri Latortue est constitué de 9 sénateurs alors que le bloc majoritaire comprend 13 sénateurs dont Nenèl Cassy.

« Nous sommes disposés à travailler et faire des séances, mais pour cela, il faut qu’on forme les commissions », souhaite le sénateur Westner Polycarpe du groupe majoritaire.

Supporté par le groupe majoritaire, le sénateur Evallière Beauplan du parti Pou nou tout (Pont) est candidat pour le poste de président à la chambre haute et le sénateur Youri Latortue de Ayiti an aksyon (Aaa) est appuyé comme concurrent par le groupe minoritaire.

Le sénateur Ronald Larèche, actuel vice-président au sénat assure, par intérim, la présidence, depuis l’investiture de Privert comme président provisoire d’Haiti. [bd emb gp 03/03/2016 16 : 10]