Dépêches

Haïti-Coopération : Une partie de l’aide au développement de l’Ue non versée pour insuffisance de résultats


mardi 23 février 2016

P-au-P, 22 févr. 2016 [AlterPresse] --- L’Union européenne (Ue) a réduit de 6,5 millions d’euros (Us $ 1.00 = 63.00 gourdes ; 1 euro = 75.00 gourdes aujourd’hui) son aide au développement en Haïti pour insuffisance de résultats, dans le cadre de son programme d’appui budgétaire à la consolidation de l’Etat, indique l’ambassadeur de l’Ue en Haïti, le Français Vincent Dégert.

Les résultats n’ont pas été atteints en ce qui concerne les indicateurs préalablement définis avec l’État Haïtien en rapport aux trois domaines d’intervention de l’appui budgétaire à savoir la réforme de l’administration, la réforme des finances publiques et la politique publique dans l’éducation, souligne-t-il, lors d’une rencontre avec la presse, le 19 février 2016.

L’objectif visé dans l’appui budgétaire, c’est d’accompagner l’État haïtien à avoir une meilleure gestion du budget, rappelle-t-il.

« Sur la tranche de 40 millions d’euros, la partie variable a été finalement réduite de 6,5 millions, parce que les objectifs n’ont pas été atteints », fait savoir Dégert.

Il précise qu’en septembre 2015, il y a eu un certain nombre d’objectifs, qui n’ont pas été, non plus, atteints dans trois domaines, notamment la lutte contre la corruption.

Le renforcement de l’Unité de lutte contre la corruption (Ulcc) n’a pas réussi à augmenter de 10 %, le nombre d’enquêtes, regrette-t-il.

L’Etat haïtien, qui avait prévu d’augmenter de 10% le programme des cantines scolaires et également le nombre d’enfants bénéficiant du programme de scolarisation gratuite et universelle (Psugo), a été incapable de fournir des informations sur le bon usage de ces fonds.

En termes de perspective, l’Ue souhaiterait aller vers un appui budgétaire sectoriel, dans la mesure où l’Etat décide de mettre en place une vraie réflexion, notamment sur les réformes de la justice haïtienne.

Lancé en mars 2014, le programme d’appui budgétaire de l’Ue, à la consolidation de l’Etat, doit s’achever en mars 2018. [jep emb apr 22/02/2016 12:30]