Documents

Haïti-Crise : Le Collectif 4 décembre en appelle à « un souffle nouveau »


lundi 8 février 2016

Appel à la nation du Collectif 4 décembre

Document soumis à AlterPresse le 7 février 2016

Compatriotes,

LE COLLECTIF DU 4 DECEMBRE s’adresse en urgence à tous les citoyens vivant sur notre territoire.

Depuis plus d’une semaine une escalade de violences s’installe dans les rues et tend, de plus, à s’intensifier dangereusement.

LE COLLECTIF DU 4 DECEMBRE condamne avec force et vigueur l’assassinat (par lapidation) de ce compatriote de 77 ans d’âge lors de la manifestation du 5 février dernier. C’est un acte odieux, un très mauvais et un malheureux précédent. Nous demandons au Commissaire du gouvernement de réagir prestement.

Les conséquences de telles barbaries ne profiteront qu’à ceux qui aiment vivre dans les eaux troubles. La difficulté d’approvisionnement qui suit ce genre d’émeutes rendra la vie de la population bien plus difficile et la flambée des coûts des denrées de base suivra bien vite. Notre économie déjà asphyxiée deviendra de plus en plus précaire. La misère gagnera encore plus de terrain avec son cortège de conséquences presqu’inimaginables.

ARRETEZ LA VIOLENCE !!!!!

LE COLLECTIF DU 4 DECEMBRE en appelle à ceux qui souhaitent diriger maintenant notre pays pour qu’ils consolident les acquis laissés par l’ancien régime et qu’ils renoncent surtout aux nombreux irritants que ce dernier nous aura légués : Monumentale dette ; Economie détériorée, dévastée et mal en point ; Indiscipline ; Irrespect ; Corruption ; Anarchie établie sur le réseau routier par des véhicules aux vitres fumées et sirène caractérisés Service de l’Etat (S.E.), Officiel (OF), Immatriculation Temporaire (IT) etc.

Que ces nouveaux responsables se penchent tout de suite sur leur agenda et que leurs actions futures envisagent sereinement de :
• Reconsidérer la constitution
• Mettre en place une assemblée constituante
• Revoir la loi électorale
• Revoir la loi sur les partis politiques
• Mettre en place le Conseil Electoral Permanent
• Mettre en place une Commission de Vérité Electorale
• Renforcer l’institution judiciaire afin de notamment bannir l’impunité
• Reconsidérer la distribution départementale
• Procéder à des jumelages de communes
• Gérer de façon austère la Res Publica et en finir de cette pléthore de ministères, de voyages, de véhicules….
• Revoir tous les contrats passés de gré à gré sous les gouvernements Préval / Bellerive ; Martelly / Paul surtout s’ils pénalisent nos compagnies locales
• Revoir les contrats concédés pour les exploitations minières et tous les autres contrats sur lesquels plane une forte suspicion de concussion

Notre pays a besoin d’un souffle nouveau. Notre peuple a besoin de la conquête de sa dignité nationale. Nos citoyens attendent la dynamisation de la production nationale. Pensons PAYS ! Pensons HAITI !

Que Dieu nous bénisse tous et Qu’Il ait un regard complaisant sur notre peuple et notre pays !

Jean-Robert Argant
Coordonnateur Général