Dépêches

Haïti-Médias : Rassemblement devant les locaux de la Radio Télé Kiskeya, en solidarité avec Liliane Pierre-Paul


vendredi 5 février 2016

P-au-P, 05 février 2016 [AlterPresse]--- Un rassemblement est prévu, ce vendredi 5 février 2016, devant les locaux de la Radio Télé Kiskeya, en solidarité avec les journalistes Liliane Pierre-Paul et Jean-Monard Météllus, apprend AlterPresse.

Des organisations féministes et des citoyennes engagées s’associent pour manifester publiquement leur solidarité avec la presse indépendante, en particulier les journalistes Liliane Pierre-Paul, également directrice de programmation de la Radio Télé Kiskeya et Jean-Monard Météllus de Radio Télévision Caraïbes (Rtvc), deux stations privées de la capitale.

Ces journalistes ont été violemment et odieusement attaqués par le président de la République, Michel Martelly, dans « sa méringue carnavalesque ordurière », dénoncent ces organisations.

Les médias, les citoyennes et citoyens sont patriotiquement conviés à se retrouver ce 5 février 2016, à 3:30 pm (20:30 gmt), devant les locaux de Radio Télé Kiskeya.

« Venez dire non à cette agression qui souille toute la nation, les journalistes et les femmes. Venez dire non à l’obscénité dont se gargarise le Président de la République. Venez dire non aux menaces contre les acquis démocratiques du 7 février (1986) », lit-on dans la note publiée par ces organisations féministes.

Ce soutien public se fait également en faveur de la liberté de la presse, indispensable, selon elles, pour la construction de la démocratie en Haïti.

Sortie officiellement le weekend écoulé, la méringue carnavalesque de Martelly attaque les deux journalistes, à travers des propos portant atteinte à leur dignité.

Cette chanson a été sévèrement critiquée par divers secteurs du pays.

Depuis quelque temps, la Radio Télé Kiskeya, particulièrement Liliane Pierre-Paul, est la cible d’attaques tantôt voilées, tantôt ouvertes de la part du pouvoir en place, représenté par la figure dominante de Martelly.

Dans la nuit du lundi 30 novembre au mardi 1er décembre 2015, les locaux de Radio Télé Kiskeya ont été la cible de tirs d’armes automatiques, à hauteur de personne, à la Rue Villemenay (quartier au coeur de Port-au-Prince).

Peu de temps après, Joseph (Jojo) Lorquet ainsi que Ronald (Roro) Nelson se sont arrogés le droit de tenir des propos vexatoires à l’endroit de la journaliste, devant les caméras de la station Storm Tv.

Face aux menaces des sbires du pouvoir, le directeur général de la station, Marvel Dandin, a lancé un appel, le samedi 23 janvier 2016, aux divers secteurs de la vie nationale pour prévenir d’autres agressions du pouvoir, qui pèsent sur la vie du personnel de la station. [emb gp apr 05/02/2016 13:50]