Documents

Haïti-Élections : Le « Core Group » ne tiendrait-il plus à la tenue du scrutin le 24 janvier ?


vendredi 22 janvier 2016

Communiqué du Core Group en date du 22 janvier 2016

Repris par AlterPresse

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies et les autres membres de la communauté internationale en Haïti représentés dans le « Core Group » (les Ambassadeurs du Brésil, du Canada, d’Espagne, de France, des États-Unis d’Amérique, de l’Union européenne, et le Représentant spécial de l’Organisation des États américains) réitèrent leur appui continu pour la conclusion d’un processus électoral inclusif et équitable tout en soutenant les efforts visant à trouver une issue qui assure le renouvellement démocratique des institutions de l’Etat.

Le « Core Group » maintien son plein soutien aux efforts ayant pour but d’identifier des solutions consensuelles et constructives aux défis actuels de gouvernance d’Haïti, à travers les élections et un dialogue entre les acteurs concernés.

Les membres du « Core Group » déplorent les récents actes de violence électorale et appellent les autorités nationales, les partis politiques, les candidats et leurs partisans, ainsi que l’électorat en général, à participer de manière responsable et avec retenue dans le processus électoral, afin que le peuple haïtien puisse exprimer sa volonté dans un climat dépourvu d’intimidation et de violence.