Dépêches

Haïti-Elections : « C’est difficile de corriger l’inacceptable », dixit Ernst Mathurin du Mpdp


mardi 5 janvier 2016

P-au-P, 5 janv. 2016 [AlterPresse] --- Le coordonnateur provisoire de l’Initiative du Mouvement patriotique démocratique populaire (Mpdp), Ernst Mathurin, réclame l’annulation des élections des 9 août et 25 octobre 2015.

¨Ces élections ont eu de graves conséquences notamment pour les secteurs sociaux parce qu’elles ont entrainé des tensions dans le pays¨, relève Mathurin lors de l’émission Ti chèz ba, sur la station en ligne AlterRadio [1].

« Les élections sont inacceptables. C’est difficile de corriger l’inacceptable », martèle-t-il, assimilant celles-ci à un coup d’Etat contre la population et la souveraineté populaire.

Il propose un audit sur la gestion étatique, y compris les élections qu’il considère comme une sélection organisée dans une totale confusion.

Il dénonce également la commission d’évaluation électorale, créée dans la non-transparence et en dehors des secteurs impliqués dans la crise politique.

¨Aucune confiance ne peut être faite à cette commission dont les membres choisis par le gouvernement ont un mandat qui n’est pas clair¨, déclare Ernst Mathurin.

De nombreux cas d’irrégularités graves et d’apparences de fraudes massives en ce qui concerne la présidentielle du 25 octobre ont été révélées dans le contrôle d’un échantillon de procès-verbaux, au cours des travaux de la commission.

Le rapport de cette commission a été remis le 3 janvier 2016, au président de la république, qui était accompagné, entre autres, du premier ministre Evans Paul et de plusieurs officiels du gouvernement.

Les 15% de procès-verbaux étudiés indiquent qu’il y a eu des « irrégularités souvent assimilées à de la fraude massive », selon la conclusion du rapport.

Le délégué du Réseau national de défense des droits humains (Rnddh) à la Commission d’évaluation électorale indépendante, Me Gédéon Jean, qui n’a pas signé le rapport remis à l’exécutif, préconise une évaluation approfondie du processus électoral, incluant notamment un recomptage des procès-verbaux, dans un document daté du 3 janvier 2015 et transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

Ernst Mathurin du Mpdp appelle à prendre des dispositions pour changer l’inacceptable et mettre en place un autre système électoral.

Il met en garde les Haïtiens contre un mécanisme d’exploitation mis en place par l’international pour leur faire comprendre qu’ils ne sont pas prêts pour réaliser des élections dans le pays.

Selon lui, il faut une mobilisation sociale importante en Haïti, un réveil de la population pour stopper l’influence étrangère. [emb vs apr 05/01/2016 12 : 30]

2016-01- 02- TiChezBa Ernst Mathurin- 1ere partie by Alterradio on Mixcloud

2016-01-02- TiChezBa Ernst Mathurin- 2eme partie by Alterradio on Mixcloud

[1Rediffusion mercredi 11:00, 15:00, 19:00, 23:00, jeudi 3:00