Dépêches

Haïti-Elections : Mirlande Manigat prévoit "un suffrage truqué" et renonce à la présidentielle


vendredi 8 mai 2015

P-au-P, 8 mai 2015 [AlterPresse] --- La dirigeante du rassemblement des démocrates nationaux progressistes (Rdnp), Mirlande Manigat a annoncé qu’elle n’entendait plus prendre part à la présidentielle prévue le 25 octobre 2015.

« Les élections telles qu’elles sont programmées, annoncées, enchâssées dans un chronogramme impossible, laissent prévoir un suffrage truqué qui ne respectera pas les principes démocratiques », affirme Mirlande Manigat dans une lettre rendue publique le 7 mai.

Elle énumère aussi un ensemble de « problèmes qui n’ont pas cessé de s’accumuler concernant le financement incertain, les amalgames sur l’interprétation des lois de la nationalité et les mécanismes de décharge, la notion juridique de résidence », qui risquent, selon elle, de rendre peu crédibles les élections.

Elle se dit toutefois disponible pour servir le pays.

Le Rdnp est membre du Mouvement patriotique et populaire dessalinien (Mopod) inscrit pour prendre part aux élections cette année.

Le Mopod qui avait annoncé des primaires le 9 mai devant opposer Mirlande Manigat et l’ancien sénateur Samuel Madistin et l’ancien premier ministre Jaques-Édouard Alexis, n’a pas tenu à commenter la défection de Manigat. Samuel Madistin est donc le candidat à la présidentielle du Mopod.

Alexis a également reculé sur son intention de se présenter, selon les informations disponibles, ce qui laisse le champ libre à Madistin. [kft apr 8/05/2015 13 :50]