Dépêches

Haïti-Politique : Enfin Anel Alexis Joseph, du Cspj, démissionne


mercredi 7 janvier 2015

P-au-P, 07 janv. 2015 [AlterPresse] --- Après avoir réfléchi, pendant environ un mois (décembre 2014 à date), le président contesté du Conseil Supérieur du pouvoir judiciaire (Cspj), Anel Alexis Josep, décide finalement de démissionner de sa charge, ce mercredi 7 janvier 2015, conformément aux recommandations de la commission consultative présidentielle, apprend AlterPresse.

« Vous pouvez confirmer l’information relative à ma démission », répond fébrilement, à l’agence en ligne AlterPresse, Anel Alexis Joseph, un peu hésitant, apparemment désarçonné par la décision de se démettre qu’il vient d’annoncer.

Une démission, qui intervient plus de deux semaines après celle des membres du Conseil électoral provisoire (Cep), qui ont présenté, le jeudi 18 décembre 2014, leur démission en bloc au président de la république, tout en manifestant leur intention de rester en poste jusqu’au moment de l’installation de leurs remplaçants.

Le premier ministre Laurent Salvador Lamothe avait, pour sa part, plié bagage dans la nuit du samedi 13 dimanche 14 décembre 2014, comme recommandé par la commission consultative.

Une résolution du Sénat de la République vait déjà exigé, en 2012, la démission de Anel Alexis Joseph, président de la cour de cassation et du conseil supérieur du pouvoir judiciaire (Cspj).

La raison : Anel Alexis Joseph est plus vieux que l’âge maximum légal, fixé pour occuper le poste de président de la cour de cassation. [jep kft rc apr 07/01/2015 16:40]