Dépêches

Haïti-Politique : Après le Mopod, refus de la « Platfom Pitit Desalin » de rencontrer Martelly


jeudi 18 décembre 2014

P-au-P, 18 déc. 2014 [AlterPresse] --- La Platfom Pitit Desalin (Enfants de Dessalines) refuse de rencontrer le président Joseph Michel Martelly, ce jeudi 18 décembre 2014, dans le cadre des recommandations de la commission présidentielle, pour un déblocage de la crise, selon les informations obtenues par AlterPresse.

Cette plateforme rejoint ainsi le Mouvement patriotique de l’opposition démocratique (Mopod), dans le camp des partis opposés à tous pourparlers avec Martelly.

Le sénateur du Nord Westner Polycarpe affirme trouver « normal » que Platfom pitit Desalin refuse l’invitation de la présidence, parce que « Martelly n’est pas la solution, mais le problème ».

Dans l’après-midi du mercredi 17 décembre 2014, le parti politique Fanmi Lavalas a eu des discussions avec Martelly.

Fanmi Lavalas voit, dans la démission de Laurent Lamothe, une alternative susceptible de lui permettre de reprendre les rênes du pouvoir, théoriquement perdues depuis 2004, lors du départ forcé de l’ex-prêtre défroqué Jean-Bertrand Aristide.

Cependant, le parti continue la mobilisation de rue, ce jeudi 18 décembre 2014, pour continuer de demander à Martelly de faire ses valises.

Se réservant de faire des commentaires, pouvant compromettre l’issue du dialogue, enclenché le 17 décembre 2014 avec une aile de l’opposition, Martelly dit vouloir continuer cet exercice avec ces partis.

La Fusion des sociaux-démocrates (Fusion), Inite, Haïtiens pour Haïti et Kontra pèp la ont répondu présents autour de la table des échanges le 17 décembre, mais pas le Mopod. [jep kft rc apr 18/12/2014 9:50]