Dépêches

Haïti-Duvalier : Un sit-in contre toute tentative de réhabiliter le régime


samedi 11 octobre 2014

P-au-P, 10 oct. 2014 [AlterPresse] --- Le groupe Action citoyenne responsable (sigle créole Asire), projette d’organiser ce samedi 11 octobre, un rassemblement public à 8 :00 (heure locale) devant les locaux de l’Office de la protection du citoyen (Opc) au centre de la capitale, contre toute tentative de réhabiliter le régime Duvalier, annoncent les organisateurs.

Cette action rassemble des citoyens et citoyennes ayant spontanément réagi à l’annonce officieuse d’un hommage officiel à l’ex dicateur Jean-Claude Duvalier, décédé le 4 octobre dernier à 63 ans.

« Des mouchoirs blanc sur les lèvres, symbolisant l’interdiction de parler pour la population et des vêtements souillés de traces rouges, représentant le sang des victimes qui a coulé » : tel est le mot d’ordre lancé par les initiateurs de ce mouvement.

Christophe Denis, l’un de ces organisateurs, prévient que le combat pour la vérité et la justice continue, malgré la mort de Jean Claude Duvalier.

« C’est notre responsabilité aujourd’hui, il faut que la lumière soit faite sur ce qui s’est passé durant la dictature duvaliériste pour que cela ne se reproduise plus jamais sur le sol haïtien. Pour construire un Etat démocratique », explique-t-il.

Asire dit non, il ne peut y avoir d’hommage sous quelque forme que ce soit pour un dictateur.

Celui que l’on surnommait Baby Doc aura un enterrement familial ce 11 octobre. On ne sait pas si des officiels y participeront.

« Le fait que le gouvernement ait pris la décision de ne pas organiser de funérailles nationales pour l’ex-dictateur, c’est le résultat de la mobilisation », estime Jane Charles Voltaire, membre de Asire.

Parmi les initiatives prises figure une pétition qui a été lancée le 7 octobre 2014, qui exigeait que le gouvernement respecte la mémoire et l’histoire du peuple haïtien.

Cette pétition a été signée par plusieurs milliers de personnes tant en Haïti qu’à l’étranger.

Des écrivains et personnages publics l’ont déjà signée, parmi lesquels Lionel Trouillot, Magalie Comeau Denis, Nicole Magloire, Danièle Magloire, Cyto Cavé, Nancy Roc, Kettly Mars, Adeline Magloire Chancy, Beethova Obas, Laënnec Hurbon et Louis Philippe Dalembert.

Cette pétition sera fermée ce samedi 11 octobre 2014 à 12 heures pm, après les funérailles de Jean Claude Duvalier.

La cour d’appel de Port-au-Prince a reconnu, le 20 février dernier, la nécessité de juger Jean-Claude Duvalier pour crimes contre l’humanité et crimes économiques, suite à l’audition de plusieurs victimes de la dictature duvaliériste ainsi que de l’ancien tyran, lui-même.

Nicole Magloire, une victime du régime duvaliériste, a fait part de la détermination de ceux et celles qui ont subi les atrocités du pouvoir duvaliériste de trainer les responsables du régime devant les tribunaux. [jep kft gp apr 10/10/2014 14 :15]