Dépêches

Choléra : Des flambées régulières frappent diverses localités en Haïti, alerte Ocha


jeudi 14 août 2014

P-au-P, 14 août 2014 [AlterPresse] --- Des flambées régulières de l’épidémie du choléra continuent d’affecter diverses localités, notamment dans les départements du Nord, de l’Artibonite et de l’Ouest (où se trouve la capitale Port-au-Prince), indique un bulletin du bureau des Nations Unies de coordination des affaires humanitaires (Ocha) en Haïti, que s’est procuré l’agence en ligne AlterPresse.

Ocha souligne une persistance des foyers du choléra « dans plusieurs sections communales, généralement dans des zones rurales peu accessibles ».

Toutefois, le reste du pays ne compte qu’un seul foyer urbain qui persiste dans la ville des Gonaïves (Artibonite / Nord), avec une trentaine de personnes infectées par semaine.

Depuis son apparition en octobre 2010, le choléra a déjà fait plus de 9 mille morts.

La péninsule du Sud ne renferme pas de foyers depuis le début du mois de juillet 2014. Cela serait dû aux réponses immédiates efficaces, apportées aux flambées sur le court terme, d’après Ocha.

Le nombre de cas suspects de choléra aurait diminué de 82% entre janvier et juillet 2014, par rapport à la même période en 2013, selon les données officielles du Ministère de la santé publique et de la population (Mspp) et de l’Organisation panaméricaine de la santé/Organisation mondiale de la santé (Ops/Oms), mentionnées dans le bulletin.

Des actions prioritaires, pour améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement, et la vérification des cas sont recommandées.

Un programme d’assainissement national, lancé en juillet 2014 par les autorités, ambitionne d’atteindre 3 millions de personnes, dans les zones rurales à travers le pays, sur les cinq prochaines années (2014 - 2019). [emb kft rc apr 14/08/2014 11:30]