HaitiWebdo

HaitiWebdo-Semaine du dimanche 2 au samedi 8 mars 2014

Haïti-Conjoncture : Menaces à la liberté d’expression et propagande


mercredi 12 mars 2014

P-au-P, 12 mars 2014 [AlterPresse] --- Menaces à la liberté d’expression et propagande sont au cœur de l’actualité de cette dernière semaine, constate AlterPresse.

Droits humains

Faire taire les voix discordantes

Pour une deuxième année consécutive (après 2013), le groupe musical Brother’s Posse ne participe pas au défilé carnavalesque officiel, tenu les dimanche 2, lundi 3 et mardi 4 mars 2014, dans la ville des Gonaïves (Artibonite, Nord).

Critique envers l’administration du président Joseph Michel Martelly et du premier ministre Laurent Salvador Lamothe, le titre chochonèt de la meringue de Brother’s Posse n’a pas plu à l’exécutif, qui n’a pas donné son approbation au comité du carnaval pour le défilé.

« Ce n’est pas une bonne meringue », a commenté Martelly, tout en la tournant en dérision, au cours d’un entretien accordé à un média privé.

Brother’s Posse sait quoi faire pour participer au défilé carnavalesque en 2015. Le groupe musical devrait prendre des exemples de meringues, qui cachent leurs critiques derrières certaines métaphores et dont les auteurs ont pu être admis au parcours carnavalesque, laisse entendre Ronald Nelson, un proche et très bon ami de Martelly.

Journée internationale des droits des femmes ou de propagande politique ?

Ce sont de petits bracelets « roses », portant le message « PHTK (Parti Haïtien Tèt Kale) se pati pa m », qui ont été distribués à des femmes (provenant de la province, en majorité), invitées à une cérémonie, organisée par le ministère à la condition féminine et aux droits des femmes (Mcfdf), le vendredi 7 mars 2014, et visant à commémorer la journée internationale des droits des femmes.

Un message, qui n’avait aucun rapport avec la commémoration du moment.

D’aucuns y voient les velléités d’utiliser les ressources de l’État au profit d’un clientélisme politique, visant à recruter des partisanes et partisans dans la perspective de la tenue de prochaines compétitions électorales, dont les dates de scrutins sont encore imprévisibles.

Les principaux messages, réellement liés à la journée, ont été inscrits sur des maillots de couleurs magenta (rouge) ou jaune, que portaient la majorité des invitées.

Les autorités gouvernementales souhaitent le progrès des femmes

Tout en renouvelant aux femmes haïtiennes ses « considérations et son respect », Martelly souhaite une participation plus large et active des femmes dans les sphères de décision en Haïti.

La journée internationale des droits des femmes, le 8 mars 2014, est commémorée sur le thème « l’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous ».

« Nous voulons voir beaucoup plus de femmes avocates, ministres, directrices d’école, chauffeures de taxi et (…) », fait savoir le président.

Il salue le courage des Haïtiennes, artisanes de « l’unité nationale », juge t-il.

Laurent Lamothe a profité de l’occasion pour décorer une trentaine de femmes, fonctionnaires dans l’administration publique.

Elles travaillent, notamment, à l’Office national d’identification (Oni), le ministère de l’Économie et des finances (Mef) et le Conseil national des télécommunications (Conatel).

Malheureusement, la loi sur la paternité responsable ainsi que celle sur les travailleuses de maison, déjà votées par le parlement, sont toujours en souffrance dans les tiroirs de l’exécutif haïtien, qui ne les a pas encore transmis pour publication au journal officiel de la république, Le Moniteur.

Deuxième forum mondial des femmes francophones

Haïti a participé à la 2e rencontre mondiale des femmes francophones, tenue à la République démocratique du Congo, les lundi 3 et mardi 4 mars 2014.

L’ancienne ministre à la condition féminine, Marie Laurence Jocelyn Lassègue, a représenté le pays, en la circonstance.

Sports

La sélection haïtienne de football a négocié un match nul (0-0), en amical, face à la sélection du Kosovo, le mercredi 5 mars 2014.

Certains joueurs haïtiens, évoluant en France, tels Jeff Louis et Jean-Jacques Pierre, n’ont pas pu participer à la rencontre, historique pour le Kosovo, lequel pays a joué son premier match officiel comme membre de la fédération internationale des associations de football (Fifa).

Société

La station de radio privée, Radio Métropole, a célébré, le samedi 8 mars 2014, 44 années de services à la communauté haïtienne.

À l’occasion, la Radio Métropole, qui dispose également d’une chaîne de télévision, a organisé une journée portes ouvertes, offrant un moment d’échange avec les auditrices et auditeurs. [srh kft rc apr 12/03/2014 9:10]