Dépêches

Haïti-Aristide : Les élections en ligne de mire


jeudi 9 mai 2013

P-au-P, 9 mai 2012 [AlterPresse] --- « Lavalas est (...) prêt à remporter les prochaines élections » : c’est la déclaration faite ce jeudi 9 mai par Jean Bertrand Aristide lors d’une rencontre avec la presse.

Au lendemain d’une grande manifestation de popularité le 8 mai dans les rues de la capitale, Aristide considère que son parti est devenu « plus fort, plus puissant ».

L’ancien chef de l’Etat qui n’était pas sorti de son mutisme depuis son retour dans le pays le 24 mars 2011, a même laissé couler des larmes devant les journalistes, parlant les victimes du séisme de 2010.

« Hier, c’était une journée ordinaire que le peuple haïtien a transformé en extraordinaire », indique t-il, faisant référence à cette mobilisation qui l’a accompagné au parquet de Port-au-Prince.

Il devait être écouté par le juge d’instruction en charge de l’affaire du journaliste assassiné Jean Dominique, abattu le 3 avril 2000 en compagnie du gardien de sa station de radio, Jean-Claude Louissaint.

Des milliers de personnes ont en effet soutenu Aristide, bravant ainsi l’interdiction de manifester de la police.

Cette démonstration de popularité intervient alors que le parti Fanmi Lavalas se prépare à participer aux prochaines élections prévues avant la fin de 2013.

Jean-Bertrand Aristide évoque ensuite le problème de la faim en Haïti.

« Les Haïtiens ne peuvent plus cacher la souffrance de la faim », déclare t-il, ajoutant que « le problème de la faim est allé beaucoup trop loin en Haïti ».

Selon un dernier bulletin humanitaire, 140 communes se trouvent en situation de malnutrition sévère et l’insécurité alimentaire dans le pays devrait encore augmenter.

Mise en place des thèmes du parti pour la future campagne électorale ?

Aristide fait aussi référence aux prélèvements sur les transferts et les appels de la diaspora, que l’actuel président Michel Martelly dit utiliser pour son programme d’éducation. [efd kft gp apr 9/05/2013 13:45]