Dépêches

Haïti-Politique : Une ministre menace de poursuivre un député pour "diffamation"


jeudi 7 mars 2013

P-au-P, 7 mars 2013 [AlterPresse] --- La ministre de la communication Régine Godefroy promet de recourir à la loi pour contrecarrer les récentes allégations du député de la commune de Delmas/Tabarre (nord de la capitale), Arnel Bélizaire, l’accusant de détournement des fonds de l’État.

« S’il ne peut apporter ces (les preuves de fraudes) preuves, nous allons passer à une autre étape. La loi prévoit ce qui est possible en cas de diffamation », a déclaré Régine Godefroy, répondant ainsi aux accusations du député.

Bien avant d’être nommée ministre de la communication à la fin de janvier 2013, Régine Godefroy a occupé pendant 6 mois (juillet 2012 – janvier 2013) le poste de directrice générale de l’Office des Postes d’Haïti (OpH).

Arnel Bélizaire a informé la presse au début de cette semaine (3 au 9 mars 2013), de l’ouverture d’une enquête sur « les irrégularités, les malversations et détournements de fonds » enregistrées à l’Office des postes d’Haïti sous l’administration de l’actuelle ministre de la communication.

Régine Godefroy qualifie « d’allégations graves », ces propos du parlementaire.

L’ancienne directrice et actuelle ministre se serait fait octroyer, un chèque de 700 000 gourdes, soit 16 666 dollars américains avant de laisser l’OpH, selon ce qu’avance Arnel Bélizaire. [srh kft gp apr 07/03/2013 11 :40]