La Caraibe en un coup d’oeil

Venezuela : Chavez décédé


mardi 5 mars 2013

P-au-P., 5 mars 2013 [AlterPresse] --- Le président du Venezuela, Hugo Chavez Frias, 58 ans, est décédé dans l’après-midi du 5 mars à Caracas, a annoncé le vice-président exécutif vénézuélien, Nicolas Maduro.

Maduro a appelé le peuple vénézuélien à faire face « avec beaucoup de force, de courage et d’intégrité » au lamentable décès du président de la République.

Chavez luttait contre un cancer qui a été diagnostiqué en juin 2011 et pour lequel il s’était fait opérer à 4 reprises à Cuba.

Réélu le 7 octobre 2012, il a dû partir à la Havane se faire soigner, mais n’a pas pu prêter serment en janvier 2013. Il est revenu à Caracas le 18 février.

« Nous devons nous unir plus que jamais, avec la plus grande discipline, la plus grande coopération, la plus grande fraternité », a déclaré Nicolas Maduro sur la radio-télévision nationale du Venezuela.

« Nous allons grandir, nous allons être les dignes héritiers et les enfants d’un homme immense, comme le fut et comme le sera toujours, dans notre souvenir, le commandant Hugo Chavez », a-t-il poursuivi, ajoutant que « la victoire d’aujourd’hui, c’est l’union du peuple et la paix ».

Maduro a indiqué qu’un déploiement spécial de toute la Force armée nationale bolivarienne a été activé, afin de garantir la paix aux côtés du peuple vénézuélien.

Le vice-président vénézuélien a appelé ses compatriotes à se rassembler aux abords de l’Hôpital militaire de Caracas, et sur les Places Bolivar de chaque ville, pour élever des chants en hommage à Hugo Chavez.

Il a demandé aux adversaires du leader de la Révolution bolivarienne de respecter ce douloureux moment.

« À ceux qui, jamais, ne l’ont soutenu : du respect pour la douleur du peuple, et nous les appelons à la paix, en tant que Vénézuéliens et Vénézuéliennes ».

Les autorités ont déclaré 7 jours de deuil et ont annoncé, pour le jeudi 7 mars 2013, les funérailles nationales du président Hugo Chavez.

Sous la présidence d’Hugo Chavez, Haïti a bénéficié d’une coopération solidaire de la part du Venezuela, notamment à travers l’accord Petrocaribe, qui, depuis sa signature en mai 2006, permet au pays d’acquérir les produits pétroliers à des prix préférentiels avec facilités de paiement.

Un nouvel accord, paraphé en février 2012, vise un renforcement « des crédits et l’investissement direct dans les domaines de l’agriculture, la production, le développement industriel, l’énergie et le tourisme, entre autres », selon la présidence haïtienne. [gp apr 05/03/2013 20:00]