Dépêches

Haïti-Santé : La rougeole, la rubéole, la rubéole congénitale et la poliomyélite éliminées, selon Ops/Oms


mardi 5 mars 2013

P-au-P, 4 mars 2013 [AlterPresse] --- La rougeole, la rubéole, la rubéole congénitale et la poliomyélite sont éliminées en Haïti qui se prépare à introduire des vaccins contre le rotavirus et le pneumocoque, annonce un communiqué des organisations panaméricaine et mondiale de la santé (Ops/Oms).

Ops/Oms disent reconnaître Haïti pour ses activités destinées à maintenir l’élimination de ces quatre maladies, évitables par la vaccination, dans un communiqué transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

Des activités intenses pour la santé des enfants ont été réalisées dans le pays, du 21 avril au 21 juin 2012, pour éliminer la rougeole, la rubéole, la rubéole congénitale et la poliomyélite.

En juin 2012, le ministère de la santé publique et de la population d’Haïti (Mspp) a mis fin, avec succès, à une campagne intensive pour la santé de l’enfance, applaudissent-elles.

Plus de trois millions de doses du vaccin antipoliomyélitique ont été administrées à des enfants de moins de neuf ans.

Des enfants, âgés de neuf mois à neuf ans, ont aussi bénéficié de trois autres millions de doses du vaccin contre la rougeole/rubéole.

Les derniers cas de rougeole et de poliomyélite en Haïti ont été notifiés en 2001, et celui de rubéole en 2006.

En 2010, Haïti a rapporté des taux nationaux de couverture vaccinale de moins de 70%, indiquent Ops/Oms mentionnant que le pays a récemment obtenu des réussites en matière de vaccination, en dépit de ces faibles taux de couverture.

En 2012, le pays a introduit le vaccin pentavalent, qui protège contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l’hépatite B et l’Haemophilus influenzae type b (Hib), laquelle est une bactérie qui provoque la méningite et la pneumonie.

En 2011, a été lancé, en Haïti, un plan quinquennal de vaccination, qui visait à prévoir des activités pour consolider l’élimination de la rougeole, de la poliomyélite et de la rubéole, sauver des vies et prévenir les maladies au moyen d’une couverture élargie et de l’introduction de nouveaux vaccins, rappellent Ops/Oms.

Un des objectifs-clés du plan consiste à renforcer le programme de vaccination systématique. [emb rc apr 04/03/2013 13:05]