La Caraibe en un coup d’oeil

Haïti-Caricom : Un nouveau sommet prévu aux Etats-Unis autour de la securité régionale


mercredi 20 février 2013

P-au-P, 20 févr. 2013 [AlterPresse] --- Dans les 12 prochains mois, la communauté de la Caraibes (Caricom) a en perspective d’organiser un nouveau sommet aux Etats-Unis, dans l’idée de discuter autour des questions relatives à la sécurité régionale et la menace des changements climatiques, apprend AlterPresse.

La décision a été prise à l’issue de la 24e conférence de la Caricom qui s’est déroulée dans une banlieue de Port-au-Prince avec la participation de chefs d’Etat et de gouvernement de la région et du ministre américain de la justice.

La question de la sécurité, notamment l’épineux problème des déportés, criminels exilés par les Etats-Unis vers leurs pays d’origine, a été au cœur des débats. Le prochain sommet devrait ainsi permettre de poursuivre ces discussions.

Par ailleurs, plusieurs accords commerciaux ont été signés, des initiatives de dynamisation du commerce régional et des échanges culturels dans la région ont été présentés lors du 24e sommet de la Caricom en Haïti, annonce t-on.

Pensant que l’agriculture est l’un des moyens de permettre à Haïti d’entretenir des relations commerciales avec les autres pays de la région, le chef de l’Etat Michel Martelly a laissé comprendre que le pays pourrait devenir le grenier des autres pays de la Caraïbe.

Se basant sur un accord tripartite, entre la Guyane, Trinidad and Tobago et Haïti, Martelly pense qu’« on peut décider de produire le riz à la Guyane, alors que le Trinidad and Tobago fournira l’argent, des paysans peuvent laisser Haïti pour aller cultiver la terre à la Guyane ».

Martelly n’a pas expliqué en quoi un tel accord concrétise son slogan, « Haïti ouverte aux affaires ». [jep kft gp apr 20/02/2013 11 :45]