Développement durable

Vers l’utilisation de nouveaux outils technologiques dans l’enseignement en Haïti


mardi 8 janvier 2013

P-au-P, 08 janv. 2013 [AlterPresse] --- Des outils, expérimentés par l’Institut de technologie de Massachusetts (Anglais : Massachusetts Institute of Technology /Mit), seront désormais mis à la disposition des étudiants et des professeurs haïtiens, dans le cadre d’un projet d’enseignement du Créole haïtien et des mathématiques en Créole (haïtien) ainsi que d’autres matières.

Des connections à des programmes logiciels, comme Software Tools for Academics and Ressources (Star) pour l’enseignement de la biologie, le Mathlets pour l’étude des équations différentielles (mathématiques), Technology Enabled Active Learning (Teal) pour la physique sont parmi d’autres ressources qui seront disponibles pour la réalisation de ce projet.

Michel DeGraff, professeur de linguistique au Mit, est chargé de la matérialisation de cette idée.

La fondation nationale pour la science (National Science Foundation (NSF)), des États-Unis d’Amérique a déjà mis à disposition du professeur DeGraff, 1 million de dollars américains (US $ 1.00 = 43.00 gourdes ; 1 euro = 60.00 gourdes aujourd’hui) pour mener à bout l’initiative sur une durée de 5 ans (2013 - 2018).

Une cinquantaine de professeurs haïtiens, de physique et de biologie, ont déjà été initiés en mars 2012 à l’utilisation de ces outils technologiques d’enseignement, au cours d’un atelier.

Des collègues de Michel DeGraff, à l’Institut de Massachusetts, le soutiennent dans l’entreprise.

Le 26 octobre 2011, le Mit avait offert à l’Université d’État d’Haïti (Ueh) son « opencourseware » (OCW, en français matériel d’accès libre au cours).

Un outil qui devait déjà permettre, à un certain niveau, aux étudiants et professeurs haïtiens d’avoir accès à de nombreux cours dispensés à l’Institut. [srh kft rc apr 08/01/2013 13:30]