Espace Femmes

Haïti-Sous-traitance :Une ouvrière-inspectrice au Parc Sonapi témoigne de ses mauvaises conditions de travail (Audio)


vendredi 21 décembre 2012

P-au-P, 21 déc. 2012[AlterPresse] --- Mère d’une fillette de deux ans, l’inspectrice Nadine Pierre, âgée de 26 ans, se plaint des mauvaises conditions de travail à la Société nationale des parcs industriels (Sonapi) qu’elle fréquente depuis cinq ans.

Son maigre salaire qui équivaut à 200 gourdes (Us $ 1.00 = 43.00 gourdes ; 1 euro = 58.00gourdes aujourd’hui) par jour est insuffisant pour lui permettre de subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille, déplore t-elle.

Au moment de la pause à onze heures à l’usine, après avoir acheté un plat de nourriture à 75 gourdes et un verre de jus à 25 gourdes, il ne lui reste plus rien, se lamente t-elle.

L’inspectrice critique aussi les pressions exercées sur elle dans son travail par son patron et ses superviseurs pour la porter à faire des heures supplémentaires non rémunérées dans une logique d’exploitation.

La situation de Pierre est celle de nombreuses inspectrices dans l’usine.

Une ouvriere inspectrice aux abois by Alterpresse on Mixcloud

[emb kft apr 21/12/2012 9 : 10]