Espace Femmes

Haïti-Genre : Les acquis de la loi de 1982 sur le mariage à relativiser ? (Audio)


mercredi 19 décembre 2012

P-au-P, 19 déc. 2012 [AlterPresse] --- Les différents gouvernements haïtiens ont toujours reconnu le mariage plutôt que les autres types d’union pourtant plus largement répandus.

Du code civil de 1825, selon lequel la femme mariée était une mineure soumise à son mari, à la loi sur le mariage datant de 1982 où la femme dans le mariage est l’égale de l’homme, la loi haïtienne ne tient pas compte des autres femmes qui vivent notamment dans le « plaçage ».

En dépit de cette subtile propagande juridique pour le mariage, seulement 15 % des gens sont mariés et les 85 % qui restent sont en concubinage, plaçage ou d’autres formes d’union libre.

Bien que pour l’instant la loi sur le mariage, vielle de 30 ans, reste un grand acquis pour les femmes, les antécédents patriarcaux continuent de les faire souffrir dans le mariage, et ce malgré l’égalité que prône la loi.

Et si des femmes souffrent dans l’union reconnue par la loi qu’en est -il pour celles qui vivent dans une relation négligée par les règles de droit ?

Haiti-Droits des femmes :Les Acquis de la loi 1982 sur le menage by Alterpresse on Mixcloud

[srh kft gp apr 19/12/2012 10 :00]