Dépêches

Haïti : Les enseignants plaident pour la mise en place de nouvelles structures de formation


lundi 8 octobre 2012

P-au-P, 8 oct. 2012[AlterPresse] ---La Confédération nationale des éducateurs et éducatrices haïtiens (Cneh) exhorte le gouvernement à mettre en place les structures permettant d’assurer la formation adéquate et continue des enseignant(e)s. à l’occasion de la journée mondiale des enseignants, le 5 octobre 2012.

La Cneh réclame la formation adéquate des enseignant(e)s, le respect de leurs droits ainsi que la création d’environnements pédagogiques propices à l’enseignement et à l’apprentissage.

La rémunération des enseignant(e)s doit être fixée objectivement et équitablement, de manière à ce qu’elle reflète l’importance de la profession et qu’elle soit à la hauteur de leurs qualifications et de leurs responsabilités, préconise t-elle.

« Nous devons recruter davantage d’enseignant(e)s tout en poursuivant l’objectif d’améliorer la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage », encourage la confédération.

Pour assurer l’éducation primaire pour toutes et tous d’ici 2015, il est nécessaire d’avoir environ 1,7 million de postes d’enseignant(e)s supplémentaires dans le système éducatif, croit-elle.

Les enseignant(e)s qui représentent les piliers d’un enseignement de qualité sont indispensable à l’édification de sociétés saines et démocratiques, avance la Cneh.

La Confédération nationale des éducateurs et éducatrices haïtiens encourage la profession enseignante à élaborer et à appliquer des codes de conduite respectant les plus hautes normes éthiques et professionnelles, et à poursuivre un objectif qui consiste à dispenser un enseignement efficace et de qualité à chaque élève, sans distinction aucune. [emb kft gp apr 08/10/2012 12:15]