Perspectives

Haïti-Isaac : Des dispositions annoncées par le gouvernement


jeudi 23 août 2012

P-au-P, 23 août 2012 [AlterPresse] --- A l’approche du passage de la tempête tropicale Isaac sur Haïti d’ici vendredi 24 août 2012, les différentes autorités de l’Etat envisagent de mobiliser aussi bien des ressources matérielles que des moyens financiers pour faire face aux éventuelles urgences.

1250 abris temporaires dont 500 dans le département de l’Ouest, mobilisation de 3 mille volontaires et de 32 bateaux sont annoncés par le premier ministre Laurent Salvador Lamothe, lors d’une conférence de presse donnée ce 23 août 2012, au Centre d’opération d’urgence nationale (Coun).

2.000.000 de gourdes [US $ 1.00 = 42.00gourdes ; 1 euro = 61.00 gourdes aujourd’hui] sont disponibles comme fonds d’urgence pour chaque département du pays, informe la directrice de la Protection civile, Alta Jean Baptiste.

Cette conférence a réuni plusieurs hauts responsables du gouvernement, notamment le ministre de la justice et de la sécurité publique, Jean Rénel Sanon, le ministre de l’environnement, Jean Vilmont Hilaire, et celui de l’intérieur, Léon Ronsard St Cyr.

Avant la conférence, une rencontre de travail à huit clos a eu lieu entre plusieurs officiels, dont le premier ministre, l’épouse du chef de l’Etat, Sophia Martelly, le délégué département de l’Ouest, Gonzague Edner Day, ainsi que des responsables de la protection civile autour des dispositions d’urgence à prendre à l’occasion du passage Isaac.

Toutes les structures de la protection civile doivent être mobilisées, souhaite le premier ministre, qui appelle les délégués départementaux, les agents exécutifs intérimaires, les coordonnateurs des conseils d’administration des sections communales (Casec) à jouer leur rôle en accompagnant la population exposée aux risques, surtout dans les ravines.

« Je profite pour demander aux responsables du secrétariat permanent de gestion des risques et des désastres (Spgrd) de s’engager davantage dans la réduction des risques, affirme Lamothe qui croit que seul un engagement effectif et efficace des secteurs permettra de réduire les risques à venir.

Le gouvernement invite la population à rester vigilante par rapport aux tempêtes et vents qui vont s’abattre sur Haïti et à continuer à s’informer à travers les médias sur les dispositions qui seront prises, ajoute t-il.

Le gouvernement entend prendre toutes les dispositions pour continuer de sensibiliser et informer la population de l’avancement de cette tempête et les mesures à prendre, fait-il savoir.

« Avec la préparation de la Dpc et la coordination avec les différents bailleurs, nous allons faire le maximum d’efforts possibles pour répondre à cette urgence », tente d’assurer le premier ministre qui reconnait, toutefois, que le gouvernement opère avec des moyens limités.

Le gouvernement haïtien demande aux acteurs concernés comme la Direction de la protection civile, les ministères et la police de faire le meilleur d’eux-mêmes pour protéger la population.

« Malgré toutes les actions de sensibilisation, le plus grand pourcentage de personnes qui trouvent la mort (dans ce genre de circonstances) c’est en traversant des rivières en crues », regrette Alta Jean Baptiste, qui conseille à la population de ne pas faire la sourde oreille aux consignes de protection.

La tempête tropicale Isaac pourrait se transformer en ouragan de catégorie 1, ce jeudi 23 août 2012.

Il provoquera des vents forts, de fortes averses pluvieuses, des grosses mers, des risques d’éboulements, de glissements de terrains et d’inondations, selon les prévisions.

Son déplacement rapide le fera atteindre Haïti d’ici ce vendredi 24 août 2012, selon les déclarations du directeur du Centre national de météorologie (Cnm), Ronald Semelfort. [emb apr 23/08/2012 17:00]