Dépêches

Haïti- Histoire contemporaine : Un concours d’excellence pour des études doctorales


jeudi 16 août 2012

P-au-P, 16 août 2012[AlterPresse] ---En vue de dynamiser la recherche sur l’histoire contemporaine d’Haïti, la Fondation Roger Gaillard (Forg) lance sa 10 ème édition du concours annuel d’excellence qui permettra à la personne lauréate de décrocher, dans ce domaine, une bourse d’études doctorales, « en alternance » dans une université française.

La bourse qui commencera en janvier 2013 pour se terminer à la fin de l’année 2015, est d’une durée de 18 (dix-huit) mois répartis sur les trois années d’inscription en doctorat.

La date limite de dépôt de candidature est le 30 octobre 2012. Selon l’un des critères d’admissibilité, il faut être titulaire d’un Master 2 en histoire contemporaine.

Le coût de cette bourse doctorale financée par le gouvernement français est estimé à environ 37.000 (trente-sept mille) dollars et comprend notamment des frais de gestion par l’organisme chargé d’accueillir le boursier ainsi que le paiement des billets d’avion.

Le doctorant peut ainsi subvenir à ses frais, vaquer à ses activités de recherches et avoir droit à l’assurance-maladie, précise la directrice de la Fondation Roger Gaillard, Gusti Klara Pourchet Gaillard à l’agence en ligne AlterPresse.

« Le souci de la Forg est de contribuer à constituer une nouvelle génération d’historiens haïtiens spécialisés dans l’histoire contemporaine d’Haïti », souligne t-elle.

La fondation espère qu’en continuant leur propres travaux de recherches, les lauréates et lauréats bénéficiaires de cette bourse pourront donc être de précieux rouages de transmission du savoir historique à l’Université et dans les écoles secondaires haïtiennes.

« Connaitre notre histoire récente peut aider à repérer et éviter les virages dangereux et galvaniser certains espoirs que des ainés avaient tenté de mettre en œuvre », fait valoir la directrice de la Forg.

Après une année d’interruption due au séisme du 12 janvier 2010 qui a causé la mort a un des membres fondateurs de la fondation Roger Gaillard, en l’occurrence Micha Gaillard, et une des lauréates, Rose-Nicolle Cadet, ce concours annuel d’excellence en histoire contemporaine d’Haïti a été repris en 2011.

De 2001 à 2009, il y a eu neuf lauréates et lauréats à ce concours à avoir bénéficié de cette bourse qui leur a permis de mener en France le cursus pour l’obtention d’un master 2 en Histoire contemporaine.

En 2011, la Fondation a opté pour une bourse doctorale soutenue par les chefs de service à la coopération et à l’action culturelle de l’ambassade de France, le conseiller Alain Sauval et son actuel successeur Bruno Asseray. C’est pour la deuxième fois seulement que ce concours est dédié à une bourse doctorale, indique Gusti Klara Gaillard Pourchet.

Ces deux types de bourses (master 2 en histoire contemporaine et bourse doctorale) visent comme dénominateur commun académique la recherche relative à l’histoire contemporaine d’Haïti.

Cette bourse offerte par le gouvernement français, en hommage à la mémoire de l’historien Roger Gaillard, bénéficie en priorité à ceux et celles qui s’impliquent dans des activités académiques dans notre pays.

Cette initiative se fait en collaboration avec la Société haïtienne d’histoire et le Rectorat de l’Université d’Etat d’Haïti (Ueh) avec l’appui de la Fondation connaissance et liberté (sigle créole : Fokal) [emb kft gp apr 16/08/2012 13 :00]

Lire le texte de l’appel à candidatures à l’adresse :
http://forg.scienceontheweb.net/