A travers Haiti

Haïti-Sécurité publique : Des mesures annoncées après un accident mortel de circulation au Cap-Haïtien

4 morts et plus de 50 blessés
mercredi 13 juin 2012

Correspondance Wedlyne Jacques

Cap-Haïtien, 13 juin 2012 [AlterPresse] --- Les autorités départementales ont annoncé un ensemble de mesures institutionnelles, suite à un terrible accident survenu, le samedi 09 juin 2012, au sud de la ville du Cap avec un bilan officiel de quatre morts et une cinquantaine de blessés, dont quatre ressortissants colombiens, apprend AlterPresse.

Mise en place d’un service d’inspection visuelle de tous les véhicules du trajet Cap Haïtien vers Port-au-Prince ; certification et recyclage des chauffeurs, sont entre autres, les mesures préventives envisagées, de concert avec d’autres autorités, par les responsables du service de la circulation au sein de la police nationale du Nord, lors d’une conférence de presse le 10 juin.

L’autobus « Fierté Capoise » transportait une soixantaine de passagères et passagers lors du drame. Le manager du chauffeur, qui était au volant, a pris la fuite et est recherché, informent les autorités pointant son inexpérience comme étant à l’origine de l’accident.

Ce tragique accident soulève le mécontentement de plusieurs organisations de la société civile capoise, comme l’association des motocyclistes du Nord (Amonord).

Le porte-parole de cette association, Jean Étienne, attribue cet accident au laxisme des responsables de la mairie du Cap-Haïtien et du service de la circulation de la police nationale d’Haïti (Pnh), qui, selon lui, ne seraient pas à la hauteur de leurs tâches.

Étienne déplore particulièrement le manque d’organisation du transport et de la circulation routière dans la commune du Cap Haïtien.

La mauvaise organisation, le non-respect des droits des passagers, l’entassement des gens dans les autobus ainsi que la non-prise en charge de cette branche économique par les autorités municipales, sont les signes prouvant ce laxisme, aux yeux de Jean Étienne.

Pour cela, l’Amonord exhorte la mairie et les autres acteurs concernés à prendre leurs responsabilités en matière de circulation routière en vue d’empêcher la répétition de pareils accidents dans le Nord d’Haïti. [wj kft rc apr 13/06/2012 0:00]