Dépêches

Haïti-Culture : L’écrivain haïtien Lyonel Trouillot remporte le prix du salon du livre de Genève


vendredi 27 avril 2012

P-au-P, 27 avril 2012 [AlterPresse] --- L’écrivain et romancier haïtien, Lyonel Trouillot, a décroché le prix du salon du livre de Genève pour son roman titré « La belle amour humaine », paru en août 2011 aux éditions Actes Sud, apprend AlterPresse.

Précédemment, « La belle amour humaine » a obtenu le grand prix du Roman Métis 2011.

Trouillot a obtenu cette récompense sur deux autres titres sélectionnés pour le prix : « Evasion à perpétuité » de Thierry Luterbacher (éditions Bernard Campiche) et La lanterne d’Aristote de Thierry Laget (éditions Gallimard).

Ce prix a été décerné par un jury présidé par l’écrivain Métin Arditi et composé de Laure Adler, Paul Constant, Anne Cunéo, la présidente du salon du livre, Isabelle Falconnier et Amin Maalouf.

Le prix du salon de Genève entend récompenser un roman écrit en langue française, paru entre février de l’année précédente et février de l’année en cours, selon ses créateurs.

Le roman choisi doit être porteur de l’esprit de Genève, soit l’affirmation de la force de liberté d’expression, de l’humanisme, du cosmopolitisme et du débat d’idées.

« Le roman de Lyonel Trouillot est un livre lumineux, abordant, de manière magnifique et forte, la question du bien et du mal, celle de notre rapport à l’autre et à nous-mêmes », reconnait le président du jury, Métin Arditi.

« La belle amour humaine » raconte l’histoire d’une jeune fille occidentale, appelée Anaïse, qui débarque dans un petit village côtier d’une île des Caraïbes, sur les traces de son père disparu, en vue d’éclaircir l’énigme, aux allures de règlement de comptes, qui fonde son univers familial.

Né en 1956 à Port-au-Prince, Lyonel Trouillot a publié plusieurs autres romans, dont "L’amour avant que j’oublie" (2007), "Yanvalou pour Charlie" (2009), parmi les plus récents.

Romancier et poète d’expressions créole et française, il a contribué à la création des revues Langaj (en français : Langage) et Lire Haïti ainsi que du collectif de la revue cahiers du vendredi.

Lyonel Trouillot est aussi co-président avec Dany Laferrière de l’association « Etonnants-Voyageurs Haïti ». [emb kft rc apr 27/04/2012 0:00]