Dépêches

Haïti-Justice : Le député Rodriguez Séjour libre de tout mouvement, son chauffeur en garde à vue


jeudi 26 avril 2012

P-au-P, 26 avril 2012 [AlterPresse] --- Le dossier du député Rodriguez Séjour continue d’être instruit par la justice haïtienne, apprend AlterPresse.

À présent, le député Séjour est chez lui, libre de tout mouvement et toujours disposé à répondre aux questions de la justice quand ce sera nécessaire. Cependant, son chauffeur, qui est mis en garde à vue, sera de nouveau entendu sur l’affaire le vendredi 27 avril, informe Carlos Hercule, l’avocat des concernés.

« Il n y a pas encore d’inculpation », tient à préciser l’avocat.

Deux agents de sécurité du député, arrêtés pour être interrogés, ont été relâchés le mercredi 25 avril, selon Hercule.

Rodriguez Séjour a été entendu le mardi 24 avril, son chauffeur et ses agents le mercredi 25 avril par le juge d’instruction Jean Wilner Maurin.

Le député Rodriguez Séjour est accusé dans l’affaire de l’assassinat du policier Walky Calixte, abattu au niveau dans le quartier de Martissant (périphérie sud de la capitale) le mardi 17 avril 2012.

Quelques heures avant son assassinat, Walky Calixte a eu de violents échanges avec des proches du parlementaire, auditionnés cette semaine par le cabinet d’instruction dans le cadre du dossier.

Le corps de l’un de ses présumés assaillants, touché par le défunt Calixte qui a riposté a son agression par balles, est retenu pour investigation par la justice haïtienne. Le policier tué aurait atteint ce dernier qui a succombé de ses blessures par balles.

L’homicide du policier a provoqué une grève au sein de la police nationale d’Haïti (Pnh) et un mouvement violent de protestations, assorti de jets de pierres et de barricades de pneus usagés enflammés dans la municipalité de Carrefour (sud de la capitale) ces derniers jours. [rh kft rc apr 26/04/2012 09:58]