Dépêches

Haïti-Nationalité/Carte de résidence : Silence radio de la présidence


vendredi 23 mars 2012

P-au-P, 23 mars 2012 [AlterPresse] --- La copie de la carte de résidence aux États-Unis du président Michel Martelly, devenue une pièce essentielle dans l’enquête sur sa nationalité, n’a toujours pas été remise à Religion pour la Paix, selon les informations obtenues par AlterPresse.

Religion pour la Paix est la plateforme religieuse qui a fait la médiation entre la présidence et le parlement pour permettre à Michel Martelly de soumettre ses passeports à une commission du Sénat qui enquête sur sa nationalité.

Jusqu’à hier soir, 22 mars, Martelly n’avait pas remis la carte de résidence, selon une source de Religion pour la Paix. La demande avait pourtant été faite au bureau de la femme du président, Sophia Saint-Rémy Martelly, appelé "bureau de la première dame", qui devait assurer le suivi.

Les informations disponibles laissent croire également que jusqu’au 22 mars dans la soirée, la carte de résidence n’avait pas été transmise à la commission sénatoriale d’enquête, selon la source.

Religion pour la paix réaffirme sa volonté de servir de médiateur. Mais si la présidence refuse « cela ne nous regarde pas », fait savoir la personne contactée par AlterPresse.

La commission sénatoriale qui enquête sur la nationalité des membres de l’exécutif soupçonne que la carte de résidence peut fournir la preuve que le président Martelly détient une autre identité, Mickael Martelly. Et cette identité serait une piste pour prouver qu’il a pris la nationalité américaine.

Si ce soupçon s’avère fondé, Michel Martelly pourrait être destitué. [kft gp apr 23/03/2012 12:50]