La Caraibe en un coup d’oeil

Martinique : Une boutique retire une installation dénoncée comme une « provocation sexiste »


mardi 13 décembre 2011

Fort-de-France, 13 déc. 2011 [AlterPresse] --- Une boutique du Lamentin, en Martinique, a retiré de ses vitrines une installation dénoncée par l’Union des Femmes de Martinique (UFM) comme une « provocation sexiste ».

Selon un communiqué de l’UFM, la boutique « Pardon » située au centre commercial de Marvel Acajou au Lamentin a mis en scène trois mannequins : Deux hommes et une femme.

La braguette ouverte du pantalon de l’un des hommes laisse apparaître un caleçon sur lequel est dessinée une grosse banane jaune. Une femme agenouillée devant lui porte un tee-shirt sur lequel est écrit « prends-moi ». Elle porte une culotte apparente avec une tache rouge. Derrière elle, l’autre homme arbore un Tee-shirt avec la mention « Ministère de la défonce » CRS (citron rhum sucre).

Manifestement, « cette mise en scène présente la femme comme objet sexuel centré sur la satisfaction sexuelle de l’homme… Et tout cela pour les intérêts mercantiles de commerçants », s’insurge l’UFM.

L’installation obéit plus généralement aux intérêts « du capitalisme qui se sert de la femme pour faire vendre davantage, au mépris de la dignité des femmes », critique l’organisation.

Dès les premières dénonciations, les mannequins ont été retirés de la vitrine. [rs gp apr 13/12/2011 14 :00]