HaitiWebdo

HaïtiWebdo - Semaine du 20 au 26 novembre 2011

Haïti : Michel Martelly vraiment conciliant ?


dimanche 27 novembre 2011

P-au-P, 27 nov. 2011 [AlterPresse] --- Après la séance d’interpellation des membres du gouvernement mardi au Sénat de la République, le chef de l’Etat, Michel Martelly, annonce avoir pris la décision de s’asseoir avec les représentants des pouvoirs législatif et judiciaire dans la perspective d’éviter à l’avenir des conflits entre les pouvoirs d’État.

Il a fait cette annonce mercredi dans un message pré-enregistré adressé à la nation. Saluant les sénateurs qui, dit-il, ont évité le pire lors de leur séance du 22 novembre, Michel Martelly a invité les députés à suivre la même voie.

On s’étonne de voir un Michel Martelly qui affiche une posture de conciliation alors qu’il était dans l’invective depuis le début de son mandat en mai 2011. Saura-t-il garder cette attitude ?

Le ministre de l’Intérieur échappe à une interpellation du Sénat

L’assemblée du sénat a rejeté, le 22 novembre, une recommandation de la commission d’enquête du Grand Corps sur l’arrestation du député Arnel Bélizaire, concernant l’interpellation du ministre de l’Intérieur, Thierry Mayard Paul. La proposition du sénateur Joseph Lambert d’enlever cette recommandation du rapport de la commission a bénéficié du vote favorable de 11 sénateurs. Six se sont prononcés contre et 4 se sont abstenus.

Lambert estime que l’Exécutif a fait preuve de bonne volonté en obtenant la démission du ministre de la justice, Josué Pierre-Louis, qui a fait parvenir sa lettre au premier ministre Garry Conille au cours de la journée. Pierre-Louis devait répondre ce 22 novembre à une interpellation du Sénat concernant sa responsabilité dans l’affaire du député Bélizaire, arrêté le 27 novembre sans considération de son immunité parlementaire.

Le rapporteur de la commission, le sénateur Francois Annick Joseph, regrette qu’ « une fois de plus la ruse a gagné et la nation a perdu ».

L’assemblée sénatoriale a toutefois approuvé la recommandation de la commission demandant au président Michel Martelly de reconnaitre « publiquement qu’il s’est mal comporté » dans le dossier Bélizaire et de s’engager à convoquer des assises entre les trois pouvoirs en vue de statuer sur les grands dossiers d’intérêt national.

Quelques heures avant la séance, une dizaine de sénateurs ont eu une rencontre avec le chef de l’État.

Le commissaire du gouvernement des Cayes Jean Mary Salomon objet de menace

Jean Mary Salomon, chef du parquet des Cayes, a dénoncé des proches des 13 policiers accusés d’assassinat de prisonniers suite au séisme du 12 janvier 2010. Selon le commissaire du gouvernement, les proches des policiers, dont le procès se poursuit, lui auraient proféré des menaces.

Le doyen du tribunal civil, Pierre Ezékiel Vaval, affirme, lui aussi, être l’objet de menaces. Toutefois, ces magistrats, rejetant les menaces dont ils disent être l’objet, réaffirment leur détermination à mener à terme le procès.

Un plan stratégique pour la zone métropolitaine

Dans le cadre du projet de reconstruction de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, le ministère de la Planification et de la Coopération externe a réalisé un forum de deux jours (mardi et mercredi) en vue d’élaborer un plan stratégique.

Il s’agissait de permettre aux acteurs concernés de formaliser un espace de concertation durable avec les autorités et usagers de la ville sur le devenir de la capitale.

De nouvelles mesures sécuritaires pour les fêtes de fin d’années

Le secrétaire d’Etat à la sécurité publique, Réginald Delva, annonce de nouvelles mesures durant la période des fêtes de fin d’année en vue de faire échec aux bandits qui opèrent à visière levée dans la capitale.

Dans le cadre de ces nouvelles mesures, les agents de la Police nationale continueront de bénéficier de l’appui des casques bleus de la mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah), informe Réginald Delva.

Pour le respect des droits des enfants

Le mouvement mondial pour les enfants a appelé les autorités à prendre des dispositions nécessaires pour aider à la jouissance pleine et entière des droits des enfants, le dimanche 20 novembre, à l’occasion de la journée internationale des enfants. Plusieurs activités parallèles ont été organisées pour commémorer la 22e journée internationale des droits des enfants.

Un restaurant pour les étudiants à Port-au-Prince

Un restaurant destiné aux universitaires a été inauguré vendredi 25 novembre à Port-au-Prince. Cette initiative de la pastorale universitaire permettra de desservir environ 100 jeunes universitaires tous les jours, dimanche excepté. Cependant, les bénéficiaires contribueront à hauteur de 50 Gourdes, informe l’un des responsables, le prête Frantzy Petit-Homme.

Petit-Homme précise que le restaurant de la pastorale universitaire de l’Archidiocèses de Port-au-Prince est doté d’une salle informatique, d’une salle de conférence et d’une salle de silence auxquelless les étudiants auront accès en présentant leur carte.

Sophia Martelly élue présidente du comité de coordination multisectoriel

Sophia Martelly, première dame de la République, est élue présidente du Comité de coordination multisectoriel des projets du Fonds mondial en Haïti (CCM-Haïti), lors des élections tenues vendredi 25 novembre au siège social du comité, à Delmas 83 (Nord de la capitale).

Par cette nouvelle responsabilité, Sophia Martelly se charge de conduire les délégations du CCM-Haïti devant se rendre auprès du Fonds mondial et défendre les projets de lutte contre le VIH, la tuberculose et la malaria. Elle représentera aussi l’institution auprès de la justice et des tiers et dans tous les actes de la vie civile.

Ronald (Roro) Nelson dans le collimateur de la justice américaine

Ronald Nelson, proche ami et membre du corps de sécurité du président Michel Martelly, a été reconnu coupable par un tribunal américain d’avoir attenté à la vie d’une citoyenne américaine, Astride Pantal envers qui il a une dette de trois mille dollars américains, rapporte le journal Haïti en marche dans son numéro du 24 novembre 2011.

Ronald Nelson dont le passeport a été confisqué, est en résidence surveillée et restera sous probation pendant 12 mois aux États-Unis, indique le juge David Pool.

Le programme de gratuité scolaire avance lentement et surement

Le ministre de l’éducation nationale et de la Formation professionnelle, Réginald Paul, informe vendredi 25 novembre qu’en dehors de certaines difficultés de terrain enregistrées dans les départements bénéficiaires, le programme de gratuité scolaire mis en œuvre par le président Michel Martelly avance lentement mais surement.

Réginald Paul indique cependant que toutes les dispositions sont prises par les autorités centrales, en vue de trouver les solutions adéquates aux problèmes rencontrés et assurer le plein succès de la mise en œuvre dudit programme. [sfd gp apr 27/11/2011 16:00]