Dépêches

Eliminatoires Coupe du monde Brésil 2014

Football : Contre-performance d’Haïti face aux Antilles néerlandaises à Port-au-Prince

2 matches cruciaux face à Antigua et Barbuda, les 11 et 15 novembre 2011
mardi 11 octobre 2011

P-au-P, 11 oct. 2011 [AlterPresse] --- En concédant le nul 2-2 (mi-temps 1-2), ce mardi 11 octobre 2011 au stade Sylvio Cator à Port-au-Prince, la sélection nationale de football d’Haïti a laissé passer sa chance de consolider sa position en tête du groupe F des éliminatoires de la Confédération des pays d’Amérique du Nord, de l’Amérique centrale et des Caraïbes de football (Concacaf) dans la perspective de la coupe du monde au Brésil en 2014, a observé l’agence en ligne AlterPresse.

Les joueurs haïtiens se sont fait surprendre, dans les 15 premières minutes de jeu, par les joueurs des Antilles néerlandaises qui ont marqué 2 buts sur contre-attaques, la défense haïtienne restant passive sur les 2 occasions de buts concrétisées par leurs adversaires.

Contre le cours du jeu, Richmar Siberie (7’) et Sendley Bito (14’) ont jeté une douche froide dans le camp des supporteurs haïtiens qui n’avaient pas rempli le stade Sylvio Cator, contrairement au match du 2 septembre 2011 à Port-au-Prince.

Accusant le coup, puisque menés au sore (0-2) sur leur propre terrain, les footballeurs haïtiens ont confondu vitesse et précipitation, sans pouvoir trouver la faille dans le camp adverse.

Finalement, sur une attaque conduite sur la gauche de la défense des Antilles néerlandaises, un avant haïtien a été fauché à l’intérieur de la surface de réparation du portier Rugenio Josephia, provoquant un pénalty en faveur de l’équipe haïtienne.

Haïti parvient donc à réduire le score (1-2) sur le coup de pied de réparation, tiré par Jean Eudes Maurice (25 e minute de jeu).

En deuxième période, malgré un meilleur contrôle des lignes, le onze d’Haïti a pu égaliser sur une action rondement menée. Le défenseur Jean-Jacques Pierre a marqué à l’heure de jeu (60 e minute).

Les joueurs de football d’Haïti, apparemment crispés par l’enjeu du match, ont raté de nombreuses occasions pour prendre l’avantage sur les Antilles néerlandaises.

Dans la soirée de ce mardi 11 octobre, Antigua et Barbuda peut reprendre la tête du groupe F des éliminatoires de la Concacaf, si ses joueurs arrivent à prendre le meilleur sur leurs homologues des Îles Vierges américaines, désormais jouant pour l’honneur, car étant éliminés pour la suite de la compétition, tout comme ceux des Antilles néerlandaises.

Le 11 novembre en déplacement et le 15 novembre 2011 à domicile, sans tenir compte du résultat du 11 octobre entre Antigua et les Îles Vierges américaines, Haïti tentera d’effacer sa contre-performance du jour en obtenant deux bons résultats (pour le moins un match nul et une victoire, voire 2 victoires) face à Antigua et Barbuda, afin de se qualifier pour le prochain tour des éliminatoires de la coupe du monde de football en 2014 au Brésil. [rc apr 11/10/2011 17:00]