Dépêches

Haïti-Séisme/Cinéma : Le documentaire « Goudougoudou » en projection à la FOKAL


vendredi 30 septembre 2011

P-au-P, 30 sept. 2011 [AlterPresse] --- Le documentaire « Goudougoudou » (onomatopée créole désignant le tremblement de terre) des réalisateurs Pieter Van Eecke et Fabrizio Scapin sera projeté gratuitement à la Fondation Connaissance et Liberté (sigle créole FOKAL) le lundi 3 octobre.

Goudougoudou se déroule à travers dix témoignages intimes mélangés de scènes de vie dans une ville de Port-au-Prince détruite peu après le séisme du 12 janvier 2010.

« Ce documentaire met à jour les souvenirs du tremblement de terre, les rêves et les cauchemars de dizaine de femmes, d’hommes et d’enfants dans l’Haïti de l’après tremblement de terre. Les personnes qui y apparaissent sont des amis et des connaissances des réalisateurs de ce documentaire », écrit la FOKAL, « des personnes qui, au delà du deuil et de la perte, essaient de continuer d’aller de l’avant et refusent d’accepter qu’Haïti soit devenu un pays de morts vivants ».

Le film est une idée du Belge Pieter Van Eecke co-réalisateur, qui a vécu en Haïti avec sa famille. Diplômé en philosophie de l’Université de Gand et en sculpture de l’école supérieure Saint-Lucas de Bruxelles, il a travaillé pendant un certain temps au sein du Groupe Médialternatif (GM) et collaboré avec AlterPresse. Il a réalisé deux documentaires dont « Pasaj » sur la vie des marchandes haïtiennes à la frontière haitiano-dominicaine.

Fabrizio Scapin est un Italien qui a obtenu son diplôme de l’école de film documentaire Danile Segre de Turin (Italie). Il est venu pour la première fois en Haïti en 2007 pour contribuer à la formation de journalistes à AlterPresse en reportage et montage audiovisuel avant de revenir à plusieurs reprises pour des projets documentaires. [jep kft gp apr 30/09/2011 10 :10]