Dépêches

Haïti- Reconstruction : Il faut passer de l’assistanat à l’investissement, prône Michaëlle Jean


mercredi 7 septembre 2011

P-au-P, 7 sept.2011 [AlterPresse] --- L’envoyée spéciale de l’Unesco pour Haïti, Michaëlle Jean, estime que l’accompagnement promis à Haïti pour sa reconstruction doit passer d’une logique d’assistanat à une perspective d’investissement.

Michaëlle Jean s’est exprimée ainsi lors d’une conférence de presse au terme d’une mission de 8 jours qu’elle a conduite en Haïti entre le 31 août et le 7 septembre.

« Haïti a besoin d’être accompagné sur le long terme à contre courant de la logique de l’assistanat mais dans une logique qui s’impose, une logique d’investissement », déclare t-elle.

Jean indique que cet investissement doit se matérialiser dans « les capacités des haïtiens et l’économie du pays ». « L’assistanat a trop duré et n’a produit rien de vraiment durable dans le pays », ajoute t-elle.

Selon elle, pour attirer des investissements il faut projeter une image différente d’Haïti poussée par l’amélioration des conditions de vie de tous les haïtiens, en particulier les plus défavorisés.

Ces personnes vivent dans des conditions « inacceptables et totalement indignes », soutient l’ancienne gouverneure générale du Canada, appelant à une mobilisation nationale pour dépasser « le seuil de tolérance de ces conditions ». [rh kft gp apr 7/09/2011 12 :55]