Documents

Haïti-Elections/Violence : Halte à la violation du Droit à la communication et la liberté d’expression à Carice


mercredi 27 avril 2011

Communiqué du Groupe Médialternatif en réaction à l’incendie criminel de la Radio Tèt Ansanm et d’autres structures culturelles de Carice

P-au-P, 27 avril 2011.- Le Groupe Médialternatif proteste avec véhémence contre l’incendie, le 21 avril, des locaux de la Radio communautaire Tèt Ansanm Karis, du Centre pour la Culture et le Développement de Carice (SKDK) et de la Bibliothèque Communautaire Jacques Roumain, tous situés dans cette commune du Nord-est d’Haiti.

Selon les responsables de la Radio Tèt Ansanm, ces actes criminels, perpétrés au lendemain de la publication des résultats définitifs des dernières élections générales, serait l’œuvre de partisans du parti au pouvoir INITE, mécontents de la défaite de leur candidat à la députation M. Jn Berthole BASTIEN.

Le Groupe Médialternatif est scandalisé par ces actes inqualifiables qui privent la communauté de Carice d’outils essentiels pour l’accès à l’information et à la communication.

Le Groupe Médialternatif ne peut s’imaginer que des individus s’attaquent à des structures de communication et de promotion de la connaissance dans une société qui se veut démocratique, qui pis est, dans une commune où l’accès aux moyens de communication est tellement difficile.

Le Groupe Médialternatif condamne avec la dernière rigueur cette violation du droit à la communication, de la liberté d’expression et du droit à la connaissance. Il exprime sa solidarité avec l’équipe de la Radio communautaire Tèt Ansanm, du SKDK et de la Bibliothèque Communautaire Jacques Roumain.

Le Groupe Médialternatif s’attend à ce que les autorités judiciaires et policières de Carice mettent l’action publique en mouvement afin de retrouver et châtier les auteurs et commanditaires de ces actes barbares dans le respect de la loi.

Gotson Pierre
Coordonnateur GM