Dépêches

Haïti-Culture : L’artiste peintre Dieudonné Cédor est mort

Un "maitre" s’en va
mardi 28 septembre 2010

P-au-P, 28 sept. 2010 [AlterPresse] --- Haiti a perdu un monument, a estimé, ce mardi 28 septembre, Mireille Pérodin Jérôme, directrice de la galerie d’art Ateliers Jérôme, au lendemain de la mort, à l’âge de 85 ans, du peintre Dieudonné Cédor.

L’artiste est décédé le 27 septembre 2010 des suites d’une maladie qui le clouait au lit. La nouvelle de sa mort a quand même été une surprise pour Mireille Pérodin Jérôme.

« C’est une très, très grosse perte », répète-t-elle. « Il est impossible d’appartenir à ce monde culturel et de ne pas connaitre Dieudonné Cédor », soutient-elle.

Cédor est né en 1925, à Anse à Veau, commune du département des Nippes. Il débute en 1947 au Centre d’Art, fondé trois ans plus tôt sous l’impulsion de l’américain Dewitt Peters.

Très vite il « devient un maitre » et « il l’est resté toute sa vie », témoigne Mireille Pérodin Jérôme.

Il a, toutefois signé, en 1950, une rupture magistrale avec le Centre d’Art. Cette décision le conduira à la fondation de plusieurs regroupements artistiques comme le « Foyers des arts plastiques », puis la « Galerie Brochette ».

Cédor a également contribué à la formation de plusieurs générations d’artistes à l’Ecole Nationale des Arts (ENARTS).

Il a reçu de nombreuses distinctions, et demeure l’un des rares artistes haïtiens connus internationalement. C’est à lui que l’on doit les fresques de l’Aéroport international Toussaint Louverture et du ministère des Affaires étrangères.

« Dieudonné Cédor s’inscrit puissamment dans l’histoire de l’art de ce pays » ; « c’est un incontournable », souligne la directrice des Ateliers Jérôme. [kft rl gp apr 28/09/2010 16 :00]